2022.12.06

2022.12.06

33 ans plus tard… être femme tue encore

Montréal, le 6 décembre 2022. – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) souligne la journée du 6 décembre, Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence à l’encontre des femmes. Il y a 33 ans, 14 femmes étaient assassinées parce qu’elles étaient des femmes lors de l’attentat antiféministe de l’École Polytechnique. En leur mémoire, les drapeaux des bureaux de la FTQ sont en berne.

« Il est déplorable de constater qu’en 33 ans, bien peu de choses ont changé en matière de violences genrées. Au Canada, une femme ou fille est assassinée tous les deux jours et demi. Et les femmes et filles autochtones sont largement surreprésentées parmi les victimes de meurtre. On doit en faire plus pour mettre fin aux violences contre les femmes! », déclare le secrétaire général de la FTQ, Denis Bolduc.

La campagne des 12 jours d’action contre les violences genrées a débuté le 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, et se termine le 6 décembre. Cette année, la FTQ profite de ce moment privilégié pour sensibiliser à la violence conjugale et familiale. La centrale lance le guide Agir syndicalement contre la violence conjugale et familiale. Ce guide informe les lecteurs sur ce en quoi consiste la violence conjugale et familiale, présente l’état du droit en matière de violence conjugale au travail, offre des arguments pour agir syndicalement et propose diverses actions syndicales possibles, notamment en matière de plan de prévention et de négociation.

« Croire que la violence conjugale s’arrête au seuil du domicile privé est une erreur. Dans la majorité des cas, les victimes sont affectées par la violence conjugale même lorsqu’elles sont au travail. Dans les cas les plus extrêmes, la violence conjugale peut même mener à des féminicides sur les lieux de travail », ajoute la vice-présidente représentant les femmes de la FTQ, Nathaly Guillemette.

Pour télécharger le guide Agir syndicalement contre la violence conjugale et familiale : https://ftq.qc.ca/publications-en-actions-feministes/.

Pour participer à la journée de commémoration : ce lundi 6 décembre de 12 h 00 à 13 h 30 à la place du 6-décembre-1989 sur le chemin Queen-Mary (angle de l’avenue Decelles, près de l’École Polytechnique à Montréal).

Renseignements : https://www.facebook.com/events/686853292932348?ref=newsfeed.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses, dont plus de 37 % sont des femmes.

À ne pas manquer!

Camp de formation des jeunes

Renseignements et inscription ici!

À DÉCOUVRIR!

Outil de recherche en jurisprudence

Mobilisations, événements et formations


24, 25 et 26 septembre 2024

Camp de formation des jeunes

9 et 10 octobre 2024

Colloque sur la mobilisation

16 et 17 octobre 2024

Colloque SST

Voir le calendrier!
Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) |

LE MONDE OUVRIER

Consulter Le Monde ouvrier

À VISIONNER

L’éducation à la FTQ : 50 ans de solidarité

Documentaire sur l'éducation syndicale