Une entente de trois ans est ratifiée pour les syndiqués TUAC 501 de l’Association chasse et pêche Martin-Pêcheur inc.

  • Imprimer

Montréal, le 6 septembre  2016 — Le syndicat des Travailleurs et Travailleuses unis de l’alimentation et du commerce, section locale 501 (TUAC 501), est heureux d’annoncer qu’une convention collective rétroactive au 1er décembre 2015 est conclue jusqu’à la fin novembre 2018 avec les quelque 14 préposés à l’accueil et patrouilleurs de l’Association chasse & pêche Martin-Pêcheur inc. ( Zec Martin-Valin) dans la région du Saguenay Lac-Saint-Jean. L’entente qui a été ratifiée le 25 août 2016 comprend des augmentations salariales de 3% par année, l’ajout d’une prime de 0,50$ l’heure travaillée pour les patrouilleurs à compter du 1er décembre 2017 et l’ajout d’une prime de chef d’équipe de 1$ l’heure travaillée.

Par ailleurs, l’employeur consent à contribuer à l’assurance individuelle invalidité ou au Fonds de solidarité pour un montant annuel de 600$. De plus, une allocation de 175$ pour l’achat de vêtements nécessaire au travail des salariés est incluse dans le nouveau contrat de travail.

« Je félicite le comité de négociation pour la ratification de cette convention collective qui bonifie les conditions de travail de nos membres TUAC 501 dans la belle région du Saguenay Lac-Saint-Jean », déclare Alain Lachaîne, président des TUAC 501.