Un outil incontournable pour le développement des régionsLe SCFP plaide pour l’internet haute vitesse pour tous !

Le SCFP ajoute sa voix à ceux et celles qui plaident pour l’internet haute vitesse pour tous et partout car l’économie des régions en dépend. En cette dernière semaine de la consultation du Conseil de la radiodiffusion canadienne (CRTC) sur les services de télécommunication de base, le SCFP rappelle que tout le monde a son mot à dire, il suffit de se rendre à l’adresse www.crtc.gc.ca.

« En 2016, la mobilité et le transfert de données à haute vitesse sont des services de base. Il faut trouver une façon de rendre ces services universels, tout comme on l’a fait pour le téléphone au 20e siècle !  Il est inconcevable que les citoyens en région n’aient pas accès à l’économie numérique au même titre que les résidants des grands centres », a expliqué Alain Caron, président du Conseil provincial du secteur des communications (CPSC) du SCFP.

Le SCFP demande que le gouvernement fédéral et le CRTC agissent pour inciter ou même forcer les fournisseurs à étendre leurs réseaux de façon à ce que tous aient un accès équivalent aux services de télécommunication, et ce, à des prix raisonnables.

Le CPSC estime que le gouvernement et le CRTC doivent notamment envisager subventionner l’expansion des réseaux à large bande dans les secteurs non rentables afin de favoriser l’occupation du territoire et la participation des régions à l’économie numérique.

« J’invite tous les citoyens, particulièrement ceux qui n’ont pas accès à des services de télécommunications adéquats, à faire valoir leur point de vue en participant au forum public du CRTC qui se déroule en parallèle des audiences en cours. Ils ont jusqu’à vendredi 29 avril  », a indiqué Alain Caron.

 

The post Un outil incontournable pour le développement des régions
Le SCFP plaide pour l’internet haute vitesse pour tous !
appeared first on Syndicat canadien de la fonction publique.