Un autre succès de négociation à Sutton

Le syndicat des employés municipaux de Sutton, dans l’est de la Montérégie, s’est entendu avec la municipalité sur une nouvelle convention collective. L’entente de principe conclue le 18 avril dernier a été approuvée le 20 avril par les employés en assemblée générale syndicale. La signature officielle aura lieu dans les prochains jours.

D’une durée de cinq ans, ce nouveau contrat couvre la période du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2020. Il s’applique aux 18 employés cols bleus et 5 cols blancs, membres de la section locale 3246 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

Pour chacune des cinq années, les augmentations salariales seront arrimées à l’indice des prix à la consommation, avec un minimum de 2% et un maximum de 3%. La contribution de l’employeur au Régime de retraite par financement salarial (RRFS) de la FTQ augmentera de 0,5% pour la troisième année, d’un autre 0,5% pour la quatrième et de 1% pour la cinquième.

Des améliorations sont prévues aux clauses sur les vêtements de travail, les vacances, les jours fériés ainsi que les primes de soir et de nuit.

«Les négociations ont été très efficaces, productives et respectueuses. Elles ont été conclues en seulement trois rencontres. Les employés obtiennent une bonne mise à niveau de leurs conditions de travail. La municipalité, elle, solidifie ses équipes de travail, ses relations de travail et ses services publics. C’est une entente gagnant-gagnant et une autre preuve que la négociation fonctionne bien dans le secteur municipal», a expliqué Alain Savignac, conseiller syndical au SCFP.

Comptant plus de 110,000 membres au Québec, le SCFP représente environ 70% de l’ensemble des employés municipaux au Québec, soit 31,600 membres.

The post Un autre succès de négociation à Sutton appeared first on Syndicat canadien de la fonction publique.