Terminaison du régime de retraite à Wabush - Une catastrophe annoncée qui ne doit plus se répéter

Sept-Îles, le jeudi 17 décembre 2015 – Le Syndicat des Métallos prend acte de la décision des organismes de surveillance du régime de retraite de Cliffs (Mines Wabush à Pointe-Noire et Chemin de fer Arnaud) de procéder à la terminaison du régime en date du 16 décembre dernier. Sous peu, les retraités verront le niveau de leur rente mensuelle réduit, tandis que les travailleurs actifs pourront avoir une idée du niveau de réduction de leurs droits. Les uns comme les autres recevront une fraction de ce qu’ils auraient été en droit de toucher si la compagnie avait pleinement capitalisé le régime, dans la mesure où les gouvernements l’auraient obligée à le faire.

«Nous interpellons le gouvernement fédéral pour qu’il corrige le tir une fois pour toutes. Les compagnies ne peuvent négliger leurs obligations et se sauver en voleur au moment de faire faillite. Les travailleurs et retraités doivent absolument être considérés comme des créanciers prioritaires en cas de faillite. Ça fait longtemps qu’on le demande, Ottawa doit agir pour que la catastrophe annoncée qu’on vit aujourd’hui sur la Côte-Nord ne se répète plus.», fait valoir le représentant syndical des Métallos Gilles Ayotte.

Quant aux retraités de Wabush, qui se retrouveront sous peu avec une rente réduite, le Syndicat des Métallos presse le gouvernement du Québec de procéder rapidement à la mise en place de la réglementation entourant la nouvelle loi sur les régimes complémentaires de retraite, sanctionnée le 26 novembre dernier. Une des dispositions de ce projet de loi permettra aux retraités de Wabush (citoyens du Québec) de confier provisoirement l’administration et le versement de leurs rentes de retraite à la Régie des rentes du Québec pour que l’organisme gouvernemental tente de les faire fructifier au maximum pendant une période maximale de 10 ans.

«C’est une mince consolation. Mais au moins avec ces dispositions, nos gens pourraient espérer voir leurs rentes croître un peu plus au lieu que la réduction de celles-ci soit effectuée de façon permanente.», poursuit Gilles Ayotte.

Le régime de retraite de Cliffs (Mines Wabush) compte environ 1700 participants au Québec et à Terre-Neuve & Labrador, dont 900 retraités.