Signature d’une première convention TUAC à la municipalité de Saint-Gédéon-de-Beauce

  • Imprimer

Montréal, le 14 juillet 2016 — Le 3 juin dernier, les opérateurs, journaliers et mécaniciens travaillant pour la Municipalité de Saint-Gédéon-de-Beauce se sont réunis afin de se prononcer à 100% pour la ratification de leur toute première convention collective avec les Travailleurs et Travailleuses unis de l’alimentation et du commerce, section locale 501 (TUAC 501).  Le contrat de travail de trois ans a été signé le 13 juin dernier.

La nouvelle convention est assortie d’une augmentation salariale de 2,5 % annuellement ainsi que de l’ajout de nouvelles occupations. Au chapitre des gains, les salariés et leur famille (conjoint(e) et enfants à charge), obtiennent une contribution de l’employeur nécessaire pour un remboursement à 80 % des frais reliés aux soins dentaires. « Créé le 1er janvier 1975, le régime de soins dentaires des TUAC est sans contredit l’une des pièces maîtresses qui contribuent à la renommée de notre syndicat.  À ce jour, près de 40,000 membres au Québec participent au régime de soins dentaires permettant ainsi à plus de 50,000 personnes de bénéficier des avantages du régime », d’expliquer Alain Lachaîne, le président des TUAC 501.

« Nous sommes fiers d’annoncer aujourd’hui que nous avons conclu la rédaction de ce tout premier contrat de travail collectif qui permet d’améliorer, à plus d’un titre, les conditions de nos membres. Ce fut une très belle négociation dans le respect des deux parties où nous en sommes tous sortis gagnants. Je félicite les membres de notre équipe de négociation pour leur excellent travail! », a déclaréAlain Lachaîne, le président des TUAC 501.