Quatrième mois de grève chez Resco à Grenville-sur-la-Rouge - Lancement de la campagne « Adoptez un gréviste !»

Grenville-sur-la-Rouge, le 15 septembre 2016 – Alors que s’amorce le quatrième mois de grève chez Resco à Grenville-sur-la-Rouge, le directeur québécois des Métallos, Alain Croteau, a annoncé hier le lancement d’une campagne « Adoptez un gréviste !», pour soutenir de façon récurrente la centaine de grévistes de la section locale 6213.

Lors d’une assemblée générale des membres, le directeur québécois des Métallos a lancé un appel à toutes les sections locales du Québec et du Canada pour qu’elles soutiennent de façon régulière les grévistes de Resco. « Adopter un gréviste, c’est envoyer un chèque chaque semaine pour permettre aux grévistes de tenir le coup assez longtemps pour négocier un bon contrat. Quand un de nos groupes est attaqué, nous avons tous à gagner à ce qu’il rentre au travail la tête haute. Oui, les dons ponctuels aident, mais ce qui fait la différence, ce sont les contributions récurrentes», explique Alain Croteau.

Du coup, il a annoncé qu’une délégation de travailleurs de Resco prendra bientôt la route des États-Unis pour rendre visite aux travailleurs des 8 autres usines américaines du groupe, dont plusieurs sont d’ailleurs syndiquées avec les Métallos. «Il y en a qui vivent aussi des négociations difficiles au sud de la frontière. Nous allons aller tisser des liens de solidarité avec nos confrères et consoeurs ainsi que montrer notre détermination aux dirigeants de Resco partout aux États-Unis », poursuit Alain Croteau.

« À chaque fois que nous avons reçu la visite d’un groupe sur notre ligne de piquetage, ça apporte un regain d’énergie aux troupes. Cette solidarité nous donne du gaz pour tenir le temps qu’il faudra», explique le président de la section locale 6213, Alain Desjardins.

La centaine de travailleurs de Resco à Grenville-sur-la-Rouge sont en grève depuis le 15 juin pour refuser les multiples demandes de concessions, laquelle souhaite notamment sabrer dans le régime de retraite et instaurer un régime moins avantageux pour les futurs travailleurs.

Les dons peuvent être transmis au :
Comité de grève de la section locale 6213
a/s Harold Arsenault
Syndicat des Métallos, bureau de Sainte-Thérèse
96, rue Turgeon, Bureau 202
Sainte-Thérèse (Québec) J7E 3H9