Première convention collective pour les nouveaux syndiqués TUAC 501 chez « Indigo Parc Canada »

  • Imprimer

Montréal, le 12 septembre  2016 — Les caissiers, les valets et les préposés au stationnement travaillant chez Indigo Parc Canada à Québec ont conclu pour la première fois un contrat de travail avec leur employeur. L’entente négociée par ces nouveaux membres desTravailleurs et Travailleuses unis de l’alimentation et du commerce, section locale 501 (TUAC 501), leur procure soit des augmentations de salaire de 2% par année, soit des augmentations proportionnelles à la hausse du salaire minimum ne dépassant pas 2.5%. L’option la plus avantageuse pour les salariés sera retenue.   

Par ailleurs, une prime de 0.50$ sera ajoutée au taux de salaire lorsqu’un(e) employé(e) aura cumulé 8001 heures de travail au sein de l’entreprise. Finalement, 32 heures de congé de maladie sont prévues chaque année et pourront être cumulables au-delà de l’année en cours pour un maximum de 64 heures.

Le président des TUAC 501, Alain Lachaîne, est très satisfait par cette entente survenue moins d’un mois après l’officialisation de l’accréditation syndicale par Tribunal administratif du travail. « Je salue le travail exemplaire des membres du comité de négociation qui en était à leur première expérience. En adhérant à un syndicat connaissant très bien leur secteur d’activité, ces nouveaux syndiqués ont pu entreprendre de véritables négociations avec leur employeur pour obtenir un contrat leur octroyant de bonnes conditions de travail pour les deux prochaines années ».