Première convention collective entre Unifor et FACC Solutions

Boisbriand, le 1er mai 2016 - C’est dans une proportion de 60 % que les membres de l’unité FACC Solutions de la section locale 698 ont ratifié l’entente de principe conclue entre les parties.

Cette unité a été accréditée le 8 mai 2015 et les négociations ont débuté en novembre de la même année. En raison de la lenteur des négociations, le syndicat a fait une demande de conciliation. Après plusieurs rencontres, l’entente sera finalement intervenue au terme d’un blitz de négociation de plus de 20 heures consécutives. Le défi était de s’entendre sur l’échelle salariale ainsi que la sous-traitance.

En plus de tous les textes normatifs, il a été possible d’insérer une clause limitant la sous-traitance et une échelle salariale. Les augmentations prévues pour les trois années de la convention collective varient entre 2,5 % à 30,08 %.  Un montant forfaitaire de 750 $ par année a aussi été obtenu pour les salariés qui sont au-dessus de l’échelle. La rétroactivité a été conclue au taux de 2 % des heures régulières travaillées depuis le 4 octobre 2015 pour tous les salariés embauchés avant cette date. Au niveau des vacances, les membres ont obtenu trois semaines après trois ans d’ancienneté, quatre semaines après six et cinq semaines après 13 ans. De plus, les salariés bénéficieront de quatre jours de congé personnel et d’un jour de congé lors de l’anniversaire de naissance. Un montant de 500 $ par année de convention a été obtenu pour le programme congés-éducation payés ainsi qu’une banque d’heures supplémentaires de 40 heures renouvelables.

Cette entreprise basée à Dorval et Laval emploie plus de 50 membres qui installent des intérieurs d’aéronef pour Bombardier.

La représentante nationale au dossier, Diane Mimeault, a tenu a souligné le travail des membres du comité syndical ainsi que leur persévérance.