Pétition pour maintenir notre droit de négocier – Sprint final

Il ne reste que 10 jours pour signer la pétition sur le site de l’Assemblée nationale et ainsi signifier notre opposition au gouvernement, qui veut donner davantage de pouvoirs aux maires et mairesses aux tables de négociation, au détriment des droits des travailleurs.

Le gouvernement est sur le point de déposer un projet de loi odieux à ce sujet. Le SCFP se lance dans un sprint final pour recueillir le plus de signatures possible afin de défendre les droits de l’ensemble des travailleurs québécois.

De nombreux militants du SCFP participeront mercredi le 13 mai à d’autres actions afin de faire signer la pétition.

Le SCFP encourage tous ses membres qui tiennent des assemblées ou des réunions syndicales à avoir des ordinateurs sur place pour faire signer massivement cette importante pétition.

Le SCFP encourage aussi les citoyens à faire signer la pétition par leurs proches : parents, amis, collègues syndiqués. C’est l’affaire de tout le monde !

Pourquoi signer ? Le modèle sociétal qu’on bâti les Québécois, notre Code du travail et nos conditions de travail seront en danger si le gouvernement réussit à limiter notre droit à la négociation libre – un droit fondamental !

Mise en place par le Syndicat des cols bleus regroupés de Montréal (SCFP 301) et lancée officiellement lors d’une conférence de presse tenue à leurs bureaux le 11 avril dernier, la pétition est parrainée par la députée Martine Ouellet du Parti québécois.

Nous avons constaté qu’un pourcentage important de membres ont rempli le formulaire sur le site de l’Assemblée nationale mais ont omis de valider leur inscription. En effet, lorsque vous complétez le formulaire, vous recevez dans les minutes suivantes un courriel avec un lien qui permet de confirmer votre inscription. Vous devez ouvrir ce courriel et cliquer sur le lien. Si vous ne l’avez pas déjà fait, il n’est pas trop tard.

Disons non à ce gouvernement ! Négocier d’égal à égal, c’est fondamental !

Pour plus d’informations sur l’Accord de partenariat avec les municipalités et conditions de travail des employés municipaux, communément appelé « Pacte fiscal », consultez egalegal.ca ou sur signez.ca.

The post Pétition pour maintenir notre droit de négocier – Sprint final appeared first on Syndicat canadien de la fonction publique.