Nouvelle convention pour les téléphonistes de la STL

Les huit téléphonistes de la Société de transport de Laval ont en main une nouvelle convention collective.

Sur le plan salarial, les téléphonistes obtiennent des augmentations de 2% par année sur une période de 5 ans. Il y a aussi l’ajout d’une prime d’un dollar de l’’heure, le samedi.
Le SCFP 5960 a également obtenu d’autres gains pour ses membres. Les gains les plus importants sont l’élimination de l’horaire variable du vendredi, l’intégration des salariés remplaçants (temporaires) dans l’échelle salariale et l’ajout de deux congés fériés supplémentaires soit la veille de Noël et la veille du jour de l’an.

La partie syndicale a aussi obtenu pour ses membres la possibilité d’utiliser deux semaines de vacances à la journée.
Il est désormais également possible pour les téléphonistes de se faire payer les semaines de vacances non prises, mais les salariés doivent prendre un minimum de deux semaines de vacances.

« La négociation s’est déroulée dans le respect entre les parties. Tout le monde en sort gagnant, y compris l’employeur », a déclaré Danielle Lacroix, présidente du SCFP 5960.
Le conseiller du SCFP, Francis Gervais, se réjoui également de l’entente conclue avec la STL.
« Nous avons aussi maintenu la garantie de non mise à pied. En contrepartie, nous avons cédé à l’employeur plus de possibilité pour recourir aux salariés remplaçants. Il peut désormais les utiliser pour remplacer une seule journée alors qu’avant, il devait les utiliser pour remplacer une semaine complète «. La convention collective était échue depuis le 31 juillet 2014.

The post Nouvelle convention pour les téléphonistes de la STL appeared first on Syndicat canadien de la fonction publique.