Nicolas Lapierre, nouveau coordonnateur des Métallos dans la région

Sept-Îles, le mercredi 6 janvier 2016 – Le nouveau directeur des Métallos, Alain Croteau, annonce la nomination de Nicolas Lapierre comme nouveau coordonnateur des Métallos pour la région de la Côte-Nord, de la Gaspésie, du Bas-Saint-Laurent et des Îles-de-la-Madeleine.

« Lorsque j’étais moi-même coordonnateur dans la région, j’ai eu l’occasion de travailler avec ce représentant rempli de talent qui a le militantisme dans l’âme. Je suis convaincu qu’il saura bien défendre et représenter les métallos de la région. », fait valoir le directeur québécois des Métallos, Alain Croteau, lui-même entré en fonction le 1er janvier dernier.

Originaire de Natashquan, Nicolas Lapierre a travaillé pendant 15 ans à l’usine de bouletage de Pointe-Noire à Sept-Îles où il était membre de la section locale 6254 qui vit aujourd’hui des jours sombres avec la fermeture des installations de Cliffs Natural Resources. Nicolas Lapierre est représentant syndical depuis 2009 et a également mené plusieurs campagnes de recrutement. « Je m’inscris en continuité avec les gens qui m’ont précédé pour donner le meilleur service à nos membres, bien les représenter et poursuivre le recrutement auprès de travailleurs qui gagneraient grandement à être syndiqués. », explique le nouveau coordonnateur.

Il voit également dans son rôle une occasion d’accroître les liens entre le mouvement syndical et les organismes communautaires de la région. « Les syndicats sont des acteurs sociaux importants. Nous avons un rôle à jouer dans la répartition de la richesse, certes par nos conventions collectives, mais aussi par notre engagement. Je veux renforcer les liens avec des groupes qui militent eux aussi, pas nécessairement de la même façon, mais en poursuivant les mêmes objectifs. », ajoute le nouveau coordonnateur.

Le directeur des Métallos annonce également la nomination de Yves-Aimé Boulay comme représentant syndical dans la région. Jusqu’à récemment, ce dernier était président de la section locale 5778 représentant les travailleurs et travailleuses de la mine du Mont-Wright d’ArcelorMittal à Fermont.