Négociation chez Jubilant Draximage - Les offres globales sont rejetées à 100 %

Montréal, le 23 juin 2016 – Réunis en assemblée syndicale en fin de journée hier, les membres de la section locale 197 chez Jubilant Draximage ont rejeté, dans une proportion de 100 %, l’offre de l’employeur et donné unanimement, par le fait même, un mandat clair pouvant aller jusqu’à la grève. « Nous en étions au monétaire et l’employeur a déposé une offre globale, tout simplement, alors que bien des sujets demeurent en litige », a indiqué Daniel St-Pierre, représentant national d’Unifor.

La convention collective est expirée depuis le 31 mars 2016 et les négociations ont été amorcées un peu après l’échéance. Les points en litige concernent l’encadrement de la sous-traitance, les libérations syndicales ainsi qu’un bureau pour le classement des différents documents, le régime d’assurances collectives, les vacances et finalement les offres monétaires nettement insuffisantes. En effet, l’employeur offre une convention collective de 5 ans accompagnée d’augmentations salariales de 1% par année. Suite au rejet, l’employeur a demandé deux rencontres additionnelles rapidement afin de reprendre les négociations en vue d’un éventuel règlement.  

« Nous croyons sincèrement qu’il est possible d’en arriver à une entente et nous comptons mettre les efforts nécessaires pour atteindre cet objectif, mais pas à n’importe quel prix », a conclu le représentant national.

Unifor représente 47 salariés qui développent, fabriquent et commercialisent des radiopharmaceutiques utiles pour le diagnostic et le traitement de maladies.

À propos d’Unifor

Fondé en août 2013, Unifor a été créé par la rencontre du Syndicat canadien des communications, de l’énergie et du papier (SCEP) et des Travailleurs canadiens de l’automobile (TCA). Le syndicat représente plus de 300 000 membres au Canada, dont près de 55 000 au Québec. Unifor est aussi affilié à la plus grande centrale syndicale québécoise, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ).