Moins d’infractions constatées par la CCQ sur les chantiers de génie civil et voirie cet été!

La Commission de la construction du Québec a constaté moins d’infractions sur les chantiers de voirie et de génie civil qu’elle a visités cet été au Québec, malgré une augmentation de 50 % du nombre de chantiers visités.

Les chiffres démontrent que le taux de visites de chantier où une infraction a été constatée est passé, entre les deux étés, de 15 à 10 %. Enthousiasmée par les résultats, la CCQ compte bien reprendre la même stratégie pour d’autres secteurs de l’industrie de la construction.

Réaction de la FTQ-Construction

Pour la FTQ-Construction, il s’agit d’une excellente nouvelle. « On se réjouit de voir une augmentation du nombre de visites sur les chantiers. C’est une demande que nous avons souvent répétée à la CCQ. Ça prouve qu’on avait raison », se félicite Yves Ouellet, le directeur général de la FTQ-Construction.

La FTQ-Construction encourage la CCQ à poursuivre ses visites de chantier en portant son attention particulièrement sur les petits chantiers. « D’habitude, c’est sur les petits chantiers qu’il y a le plus grand nombre de non-conformités par rapport aux certificats de compétence, la santé et sécurité au travail », explique le directeur général.

Bilan des inspections de l’été 2016

Les inspecteurs ont identifié 201 cas de non-conformité, dont 121 étaient liés à la non-détention d’un certificat de compétence par les travailleuses ou travailleurs et 37 étaient liés à la détention d’un certificat de compétence, mais pas dans le métier approprié.

Suivaient ensuite des entreprises qui n’étaient pas enregistrées auprès de la Commission de la construction, puis des entreprises qui ne détenaient pas de licence de la Régie du bâtiment.

Au total, les inspecteurs ont effectué 947 visites de 597 chantiers de voirie et de génie civil.