Maraudage 2016: la FTQ-Construction reste le plus important syndicat!

La FTQ-Construction prend acte des résultats du maraudage 2016 dans la construction. À la suite du maraudage 2016, la FTQ-Construction représente 43,866% des travailleuses et des travailleurs de l’industrie de la construction. C’est un résultat pratiquement identique à celui du dernier maraudage syndical dans la construction en 2012. Grâce à la confiance de ses dizaines de milliers de membres, la FTQ-Construction reste donc le plus important syndicat de la construction au Québec.

La FTQ-Construction continuera à défendre les droits et les intérêts des travailleuses et des travailleurs de l’industrie de la construction avec toutes ses énergies. « La FTQ-Construction est reconnue comme étant le syndicat de la construction le plus combatif au Québec. Nous serons fidèles à cette réputation et nous ne reculerons devant rien pour améliorer les conditions de travail de nos membres », promet Yves Ouellet, le directeur général de la FTQ-Construction.

Les résultats complets du maraudage seront disponibles au mois d’août prochain, à la suite de la période de contestation des votes.

Campagne de la FTQ-Construction pour modifier la loi R-20

La campagne de la FTQ-Construction pour apporter des modifications à la loi sur les relations de travail dans la construction se poursuivra dans les prochains mois. La FTQ-Construction demande au gouvernement d’accorder à l’industrie de la construction les mêmes dispositions anti-briseurs de grève que celles qui existent depuis près de 40 ans dans le Code du travail du Québec. De plus, la FTQ-Construction demande d’avoir le droit de négocier des augmentations salariales rétroactives à la signature de la convention collective.

Au mois d’avril, la FTQ-Construction a amorcé une campagne de signatures de pétition pour récolter des appuis. Des milliers de travailleurs ont déjà répondu à l’appel de la FTQ-Construction. Les représentants syndicaux des sections locales de la FTQ-Construction continueront de faire signer la pétition tout au long de l’été.

D’autres actions sont à venir dans les prochains mois. « On ne lâchera pas le morceau. Les travailleuses et les travailleurs de la construction méritent d’avoir un syndicat qui se bat sans relâche pour les défendre », conclut le directeur général du plus important syndicat de la construction au Québec.

Conférence de presse - loi R-20

Résultats complets

Au terme du dépouillement des 32 629 bulletins de vote reçus, voici la nouvelle représentativité syndicale qui s’appliquerait à compter du 1er septembre prochain :

Association représentative

Représentativité préliminaire

Représentativité

officielle (2012)

Écart

 

Centrale des syndicats démocratiques (CSD-Construction)

10,403 %

12,701 %

-2,298 %

Confédération des syndicats nationaux (CSN-Construction)

6,097 %

8,511 %

-2,414 %

Conseil provincial du Québec des métiers de la construction (International)

23,642 %

24,410 %

-0,768 %

Fédération des travailleurs du Québec (FTQ-Construction)

43,866 %

43,910 %

-0,044 %

Syndicat québécois de la construction (SQC)

15,992 %

10,469 %

+5,523 %