«Les services professionnels scolaires sont indispensables»Les professionnels de l’éducation de Laval et de la Rive-Nord lancent une campagne de sensibilisation

Ce mercredi matin, le Syndicat des professionnelles et professionnels Laval‒Rive-Nord (SPPLRN-SCFP 5222) a lancé une campagne de sensibilisation sur l’importance des services professionnels offerts aux élèves du Québec. Cette campagne met les parents d’élèves en garde contre la diminution de ces services, conséquence des compressions budgétaires.

Les membres du syndicat se sont rassemblés devant les bureaux montréalais du ministère de l’Éducation sur la rue Fullum, à Montréal. Ils ont projeté sur un écran 10 illustrations de cette campagne. Ces illustrations mettent en valeur les services fournis aux élèves par des professionnels de 10 corps d’emploi: orthopédagogues, orthophonistes, psychoéducateurs, psychologues, bibliothécaires, ergothérapeutes, etc. Au cours des prochaines semaines, elles seront diffusées sous forme de publicités web et dans les médias de Laval et de la Rive-Nord.

«Notre campagne est très humaine, très concrète: elle présente 10 personnes de 10 métiers différents qui aident les élèves à réussir. Ce sont des professionnels qui interviennent de façon personnalisée pour aider les enfants à surmonter toutes sortes de barrières à l’apprentissage. Leur présence est indispensable et fait la différence», a expliqué Guillaume Bégin, président du syndicat.

«Dans nos commissions scolaires de Laval et de la Rive-Nord, les professionnels de l’éducation sont parmi les rares au Québec à ne pas avoir subi de compressions de postes au cours des dernières années. Par contre, le nombre de postes n’augmente pas non plus alors que le nombre d’élèves est en constante augmentation. Il y a donc une perte nette de services et un allongement de l’attente. Les élèves en sont pénalisés, leur réussite en souffre. Le gouvernement doit corriger la situation», a conclu Guillaume Bégin.

Les professionnels étaient accompagnés ce matin de représentants d’organismes de parents qui appuient leurs revendications. Denis Bolduc, secrétaire général du SCFP-Québec, était aussi sur place. Ce lancement s’inscrit dans le cadre d’une journée de grève des professionnels, dans le contexte de la négociation du Front commun du secteur public québécois.

Le SPPLRN-SCFP 5222 représente près de 700 professionnels dans les trois commissions scolaires suivantes: des Affluents, de Laval et de la Seigneurie-des-Mille-Îles.

Comptant plus de 110,000 membres au Québec, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) représente quelque 10,100 membres dans le secteur de l’éducation au Québec.

The post «Les services professionnels scolaires sont indispensables»
Les professionnels de l’éducation de Laval et de la Rive-Nord lancent une campagne de sensibilisation
appeared first on Syndicat canadien de la fonction publique.