Les représentants du plus gros secteur du SCFP, le CPSM, en congrès à Sherbrooke

Le congrès du Conseil provincial du secteur municipal (CPSM) a débuté d’une façon bien originale mardi matin. En entrant dans la salle, les congressistes ont été surpris par le fait qu’il n’y avait pas de chaises afin de mieux souligner le thème du congrès: «Debout!»

«C’était une façon concrète de démontrer notre détermination de nous tenir debout face à un gouvernement qui veut restreindre nos droits fondamentaux et qui veut privatiser nos services publics», a expliqué Patrick Gloutney, président du CPSM.

Lucie Levasseur, qui quitte la présidence du SCFP-Québec, a livré son dernier discours à un congrès en tant que présidente, un discours touchant sur l’importance de l’organisation syndicale et les dangers qui guettent le mouvement avec le gouvernement en place à Québec.

«Je quitte mes fonctions, mais je demeure à jamais une syndicaliste et une militante. Je vous souhaite une parfaite unité et une solidarité inébranlable pour faire face aux défis. Tenez la tête haute et soyez fiers d’être syndiqués, soyez fiers d’être SCFP.»

Lucie Levasseur quitte ses fonctions et sera remplacée le 8 juin prochain lors d’un congrès spécial.

Le congrès du CPSM se poursuit à Sherbrooke jusqu’à vendredi.

The post Les représentants du plus gros secteur du SCFP, le CPSM, en congrès à Sherbrooke appeared first on Syndicat canadien de la fonction publique.