Les agents de bord d’Air Transat ont une nouvelle convention collective

Les agents de bord d’Air Transat se sont prononcés aujourd’hui en faveur de la recommandation du médiateur fédéral assigné au dossier. Les résultats du vote électronique ont démontré que 61% des employées étaient en faveur de la recommandation du médiateur.

Le 30 juin dernier, après que les agents de bord aient rejeté l’entente de principe conclue le 6 juin entre l’employeur et la partie syndicale à hauteur de 93,2 %, le syndicat, la Composante d’Air Transat du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), et la compagnie étaient retournés à la table de négociation pour dénouer l’impasse.

Depuis le 1er juin dernier les agents de bord avaient en main un mandat de grève voté à 98,5 %.

« Nous sommes très satisfaits du résultat des négociations. Il y a bien entendu eu quelques zones de turbulences, mais nos discussions étaient empreintes d’optimisme et de bonnes relations de travail que nous espérons maintenir pour la durée de cette convention collective », a déclaré Martyn Smith, président de la Composante d’Air Transat du SCFP.

La convention collective a pris fin le 31 octobre 2015. Le processus de négociation avait été entrepris en septembre 2015. En mars dernier, alors que les négociations étaient dans l’impasse, le syndicat avait demandé l’assistance du Service fédéral de médiation et conciliation.

Le personnel de cabine d’Air Transat est regroupé au SCFP dans les sections locales 4041 à Montréal, 4047 à Toronto et 4078 à Vancouver. Ces syndicats locaux sont chapeautés par une structure nationale, la Composante Air Transat du SCFP.

The post Les agents de bord d’Air Transat ont une nouvelle convention collective appeared first on Syndicat canadien de la fonction publique.