Les 8000 cols blancs de Montréal en grève la semaine prochaine

Les 8000 cols blancs de Montréal seront en grève le mercredi 9 décembre prochain pour une demi-journée, soit de 13h à 18h. Ces employés municipaux sont sans convention collective depuis 2012. Ils dénoncent l’administration de Denis Coderre et son directeur général, Alain Marcoux, qui veulent démanteler l’ensemble des services publics municipaux et remettre une grande partie des travaux à des firmes privées.

«L’ensemble des contribuables devrait être inquiet de ce que nous entendons à la table de négociations. Le maire veut privatiser la ville à très grande échelle. Il veut tout sous-traiter. Pourtant, il faut miser sur l’expertise interne pour lutter contre la corruption», d’expliquer le président du Syndicat des cols blancs de l’Île de Montréal, Alain Fugère.

Par exemple, la surveillance de plusieurs chantiers à Montréal est effectuée par des firmes privées au lieu d’être confiée à des travailleurs municipaux qui sont redevables envers la population. Autre exemple, hier, Denis Coderre, faisait la manchette, car il paie grassement une vieille connaissance pour un travail de coordination que des employés peuvent faire à l’interne.

«Tous les jours, nous sommes au service des Montréalais, mais notre employeur nous manque de respect et pas seulement les cols blancs, mais aussi l’ensemble des employés municipaux sont dégoûtés par cette administration.»

La Ville demande une ouverture sans précédent sur la sous-traitance et une baisse de 12% à 14% de la rémunération globale.

«Si messieurs Coderre et Marcoux ne démontrent pas plus de respect envers leurs employés, ils se magasineront un conflit majeur en 2016», de conclure le président du syndicat.

The post Les 8000 cols blancs de Montréal en grève la semaine prochaine appeared first on Syndicat canadien de la fonction publique.