Le français maintenant officiellement reconnu dans les Règlements de l’AFM

Las Vegas, 22 juin 2016  

La GMMQ se réjouit de l’adoption unanime par les délégués au 100e congrès de l’American Federation of Musicians of the United States and Canada (AFM) d’une résolution qui intègre dans les règlements généraux de la Fédération un nouvel article reconnaissant le français comme langue officielle au Québec et au Canada et exigeant que l’AFM prenne en compte de cette réalité. Ce vote historique fait suite à l’Entente de service GMMQ – AFM conclue le 31 mars dernier, un accord qui permettait entre autres aux membres de  la Guilde de profiter de plusieurs nouveaux services en français. Déjà, le nouveau site Internet AFM.org a été traduit en français, à peine trois mois après la signature de l’entente, l’AFM démontrant ainsi qu’elle accorde une grande importance à notre différence culturelle, et par le fait même au fait français on seulement au Québec mais dans tout le Canada. 

Nous remercions tout particulièrement les dirigeants des différentes associations de musiciens des orchestres symphoniques de l’AFM (ICSOM, ROPA ET OCSM), ainsi que les sections locales 149 (Toronto), 145 (Vancouver) et 226 (Central Ontario) pour avoir soumis cette résolution et l’avoir soutenue avec conviction.