Imprimerie Mirabel, une entente de principe à l’arrachée!

Une entente de principe est intervenue hier après-midi à l’imprimerie Mirabel entre le syndicat des employés (SCFP 5280) et la direction de l’imprimerie, une division d’imprimerie Québecor Media, située dans les Basses-Laurentides.

La convention collective actuelle des 27 employés expirait le 31 décembre prochain. C’est donc dans le cadre d’une négociation exploratoire que cette entente s’est conclue.

Les négociations ont été longues et ardues et ce n’est qu’hier après-midi que l’exécutif syndical et la partie patronale se sont entendus sur les textes de l’entente.

Les enjeux étaient la mise sur pied d’une clause de préretraite pour les employés séniors, l’amélioration de certains aspects de la convention; tels les salaires, les primes et les vacances. L’introduction de mesures protégeant les travailleurs en cas de mise à pied et le rappel au travail ainsi que la protection des emplois syndiqués ont été au cœur de cette ronde de négociation.

Réunis en assemblée syndicale hier soir à Blainville, les syndiqués ont approuvé l’entente à 95%.

« C’est à force de persévérance, de persistance et de patience que nous sommes arrivés à ce résultat satisfaisant. Les discussions se sont rendues à la limite alors que les derniers accords ont été obtenus juste avant le début de l’assemblée des membres », de déclarer la présidente du syndicat, Cinthia Charbonneau.

Cette entente assure la paix industrielle pour les trois prochaines années.

The post Imprimerie Mirabel, une entente de principe à l’arrachée! appeared first on Syndicat canadien de la fonction publique.