Fromagerie St-Laurent : les syndiqués acceptent à 100% leur nouveau contrat de travail

  • Imprimer

Montréal, le 8 septembre  2016 — La cinquantaine de salarié(e)s de la Fromagerie St-Laurent, syndiqué(e)s avec les Travailleurs et Travailleuses unis de l’alimentation et du commerce, section locale 501 (TUAC 501), ont entériné à l’unanimité les termes de leur nouveau contrat de travail de quatre ans.

La nouvelle convention collective des fromagers, vendeurs-livreurs, emballeurs, manœuvres, salariés à la production beurreet du comptoir laitier, prévoit notamment :

  • L’introduction du Régime de soins dentaires des TUAC Québec à compter du 18 janvier 2017;
  • L’augmentation salariale égale à l’IPC, avec un minimum de 1,5 % et un maximum de 2 %;
  • L’augmentation de l’allocation pour les repas (dîner) passant de 10 $ à 12 $;
  • L’ajout d’une cinquième semaine de vacances après 20 ans de service;
  • L’augmentation du rabais sur les fromages de 20 % à 25 %.

Alain Lachaîne, président des TUAC 501, s’est dit très satisfait du résultat des négociations. « Ce nouveau contrat de travail améliore l’ensemble des conditions de travail et de vie des syndiqués que nous représentons dans la région du Saguenay Lac Saint-Jean. Nos membres sont satisfaits du résultat notamment avec le remboursement des frais liés aux soins dentaires et les augmentations de salaires équivalente à l’indice des prix à la consommation ».