Entente de principe à la Ville de Kirkland

Réunis en assemblée extraordinaire le 13 janvier dernier, les cols blancs de la Ville de Kirkland ont voté à 86% pour l’entente de principe négociée entre les représentants syndicaux du SCFP 429 et la partie patronale.

La cinquantaine de cols blancs étaient sans convention collective depuis le 30 juin 2013. Les augmentations salariales acceptées sont de l’ordre de 16,75% réparties sur sept ans.

Parmi les autres améliorations apportées à la convention collective, notons l’ajout d’une clause pour l’aménagement du temps de travail à l’intérieur d’une plage horaire flexible, l’obtention d’une clause pour la création d’une banque de temps, une amélioration au niveau de la prise des congés mobiles, la bonification des congés spéciaux pour les mariages et les décès, l’amélioration du régime de prestations supplémentaires de l’assurance parentale pour un parent adoptant et un meilleur encadrement quant à l’embauche d’étudiants.

Deux postes permanents d’aide-bibliothécaire ont également été créés et des améliorations ont été apportées quant au choix de plages horaires dans le cadre de la demande de l’employeur d’ouvrir la bibliothèque les fins de semaine, en période estivale.

« L’Employeur avait à cœur la conciliation travail-famille et on peut le constater dans son acceptation des demandes syndicales à cet égard », a déclaré Lyne Lachapelle, la vice-présidente au dossier.

The post Entente de principe à la Ville de Kirkland appeared first on Syndicat canadien de la fonction publique.