Entente de principe à Côte-Saint-Luc : la grève est évitée

Le blitz de négociations entamé entre le Syndicat des cols bleus regroupés de Montréal (SCFP 301) représentant les cols bleus de Côte-Saint-Luc et la Ville a porté ses fruits. Les parties ont conclu une entente de principe au petit matin ce jeudi. La grève générale illimitée qui devait avoir lieu à partir du 2 juin est dès lors évitée.

« Nous ne pouvons pas commenter le contenu de l’entente avant que l’ensemble des membres en prenne connaissance. Une assemblée générale est prévue à cette fin le 6 juin prochain » d’expliquer Camille Dagenais, conseillère syndicale du SCFP.

Sans contrat de travail depuis le 31 décembre 2012, les cols bleus de Côte-Saint-Luc ont exercé leur droit de grève durant 24 heures le lundi 2 mai dernier.

Le 4 février dernier, 93,5 % des travailleurs du syndicat des cols bleus de Côte-Saint-Luc ont voté en faveur d’un mandat de grève générale illimitée.

The post Entente de principe à Côte-Saint-Luc : la grève est évitée appeared first on Syndicat canadien de la fonction publique.