Daniel Roy quitte la direction des Métallos

Rivière-du-Loup, le mercredi 18 novembre 2015 – Le directeur québécois des Métallos, Daniel Roy, a annoncé aujourd’hui avec beaucoup d’émotion aux délégués réunis à l’assemblée annuelle des Métallos sa démission de la direction du Syndicat, effective à partir du 31 décembre prochain.
« Je suis un métallo depuis que j’ai commencé à travailler comme soudeur à Sept-Îles, il y a de cela 39 ans. Les Métallos m’ont tout appris, m’ont tout donné. J’ai grandi dans cette organisation, dans cette famille. Je ressens une grande fierté pour le travail accompli et je suis heureux de laisser mon syndicat en santé », a fait valoir le directeur aux militants réunis pour la 51e assemblée annuelle.
« Les Métallos forment un grand syndicat qui parle d’une seule voix. C’est une organisation solide, qui sait mener les batailles qu’il faut et quand il le faut. Toutes ces années, j’ai pu m’appuyer sur une équipe forte, des militants dévoués. Tous ensemble, ils sauront faire progresser le plus grand syndicat du secteur privé au Québec. »
En annonçant son départ, Daniel Roy a indiqué son souhait de voir son adjoint Alain Croteau lui succéder comme directeur, accompagné de Dominic Lemieux à titre d’adjoint, ce dernier étant actuellement coordonnateur des Métallos pour la Côte-Nord. Lors d’une démission en cours de mandat, les statuts du Syndicat prévoient que le président international désigne un directeur pour assumer l’intérim jusqu’à la prochaine élection au scrutin universel des membres. Le bureau international des Métallos se réunira au début décembre.
Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.