Ce mois-ce dans l'histoire de l'AIM : mars 2016

Cliquez sur un événement dans le calendrier pour obtenir plus d’information son sujet.

Cliquez ici pour d’autres mois et plus d’histoire

March 4 March 7 March 8 March 10 March14 March 17 March 25 March 27 March 31

Thème du mois de Mars
Les consœurs de l’AIM revendiquent des droits pour toutes

IAM

Demandez à n’importe quelle consœur canadienne de l’AIM de vous expliquer ce qu’elle souhaite que son syndicat obtienne pour toutes les femmes canadiennes, et vous aurez droit à une réponse très détaillée.

Qu’en est-il de la sécurité d’emploi et la protection par l’élimination du recours à l’impartition?

Ou de la garantie que toute personne a le droit d’occuper un emploi qui lui assure la dignité et le respect au sein de sa collectivité?

Autres éléments importants : des congés familiaux payés à la fois garantis et adéquats ainsi que des services à l’enfance et aux aînés universels et de qualité. L’accès universel aux soins de santé doit aussi être garanti pour l’ensemble de la population canadienne. Et nous devrions avoir un accès équitable à l’éducation publique à tous les niveaux, depuis le primaire jusqu’à l’université.

Quant à celles qui ne se rendent pas à l’université, il y a lieu de garantir leur accès à des formations ou programmes d’apprentissage qui ne nuisent pas à leur vie de famille. Et cela, dans tous les milieux de travail.

La liste ne s’arrête pas là. Nos consœurs de l’AIM réclament aussi des protections contre la violence, les agressions d’ordre psychologique et physique, et ce, dans toutes les sphères de leur vie – à la maison, à l’école, au travail et dans la collectivité. Nous devons nous assurer que toutes les personnes en position de pouvoir ou d’autorité sont tenues responsables de leurs actions. Nous devons aussi veiller à ce que toutes les formes d’éducation publique donnent l’heure juste sur des maladies comme le VIH-sida, la vie ouvrière et l’histoire de tous les groupes à la recherche d’équité. De plus, nos consœurs sont d’avis que le mouvement syndical doit avoir une voix égale et le droit de voter au sein de toute organisation dont les changements qu’elle apporte sont susceptibles de les toucher. Enfin, nous devons veiller à ce que personne ne soit laissé sans les nécessités de la vie, que l’égalité entre les personnes soit reconnue et que toutes et tous soient traités équitablement, dignement et respectueusement. Il y a lieu d’enchâsser ces valeurs dans des mesures appropriées et applicables.

C’est une réponse très réfléchie et c’est pourquoi l’AIM invite ses membres à réfléchir sur les valeurs énoncées ci-dessus pendant tout un mois.

Mars est le Mois international de la femme.

Sections locales de l’AIM ayant obtenu leur charte durant le mois de mars :

1 mars : SL 712, Montréal QC (1940); SL 2374, Strathroy ON (1969); SL 2603, Winnipeg MB (1977); SL 2711, Penticton CB (1982); SL 2412, NorthBay ON (1970)
8 mars : SL 1751, Dorval QC (1946)
21 mars : SL 1681, Edmonton AB (1959)

 

4 mars : 58 cheminots meurent dans une avalanche au col Rogers en Colombie-Britannique alors qu’ils déblayaient la neige sur les rails du CP (1910)

Photo courtesy of the Revelstoke Museum & Archives

L’alternance des températures chaudes et froides était propice aux temps doux et aux importantes chutes de neige la nuit.Des douzaines d’employés s’affairaient à déblayer la neige accumulée au cours d’incidents précédents sur la ligne principale du chemin de fer du Canadien Pacifique lorsqu’une avalanche soudaine et inattendue est descendue sur eux, semant la mort et la désolation sur son passage. Pour plus d’information, lisez lisez l’article du RevelstokeCurrent(en anglais seulement).

 

7 mars : 80 femmes entament une grève à la FleckAutomotive Industries de Centraliaen Ontario (1978)

80 des 146 travailleuses employées à l’usine de production de câblage automobile qui revendiquaient officiellement une augmentation de salaire et la sécurité syndicale ont quitté leur poste dans le cadre d’un débrayage.Elles subissaient aussi des conditions de travail dangereuses et insalubres, de même que du harcèlement sexuel. Les politiciens de la province avaient publiquement apporté leur appui aux deux côtés. Le conflit amer a duré 163 jours pendant lesquels des centaines de policiers ont agi avec violence contre les grévistes. La grève a pris fin lorsque les travailleuses ont obtenu gain de cause.Le conflit a également mené à l’intégration de la formule Rand dans la Loi sur les relations de travail de l’Ontario en 1980. Pour plus d’information, lisez cet article dans le site d’UNIFOR (en anglais seulement).

 

8 mars : Journée internationale de la femme

La Journée internationale de la femme souligne les « réalisations sociales, économiques, culturelles et politiques des femmes ».Elle vient aussi rappeler l’importance de poursuivre la lutte pour l’égalité hommes-femmes et fait partie d’un mouvement plus vaste de défense des droits de la personne.Célébrée depuis le début du 20e siècle, elle n’appartient à aucun organisme ou gouvernement en particulier. La Journée internationale de la femme rassemble encore aujourd’hui des événements et des initiatives issus de douzaines de pays. Pour plus d’information, consultez le site Web de la Journée internationale de la femme.

 

10 mars : Défaite du Syndicat des Métallos après sept mois de grève pour faire reconnaître le syndicat à Murdochville au Québec (1957)

Labour leader Jean Marchand

1000 employés de la ville minière qui travaillaient à la Gaspé Copper Mines avaient décidé de débrayer.Leur employeur a fait appel à des briseurs de grève, et il y a eu de violents affrontements avec les policiers.La Fédération des travailleurs du Québec (FTQ) et la Confédération des travailleurs catholiques du Canada ont aussi pris part au conflit de travail.La grève a pris fin au bout de sept mois sans que les demandes des travailleurs ne soient acceptées. Pour plus d’information, lisez cet article de L’Encyclopédie canadienne.

 

14 mars : Les femmes obtiennent le droit de vote en Saskatchewan (1916)

La Saskatchewan devient la deuxième province à accorder le droit de vote aux femmes, peu de temps après le Manitoba, en janvier de la même année.Les femmes ont ainsi pu voter pour la première fois à l’élection fédérale de 1918.Cette victoire marquait le point culminant des efforts graduels et pacifiques menés par un groupe de militantes des Prairies surnommées les « Célèbres cinq ». Pour plus d’information, lisez cet article de L’Encyclopédie canadienne.

 

17 mars : Essai du premier moteur à réaction conçu au Canada, l’Avro Chinook (1948)

L’Avro Chinook a été le premier turboréacteur conçu au Canada. Fruit du travail de la Turbo Research, il a été fabriqué par Avro Canada. L’Avro Chinook n’a jamais été en service, mais il a influencé la conception de moteurs subséquents. Pour plus d’information, lisez this cet article dans Wikipédia (en anglais seulement).

 

17 mars : La catastrophe de HoggsHollow à Toronto attire l’attention sur l’exploitation des travailleurs immigrants (1960)

Cinq immigrants venus d’Italie ont perdu la vie alors qu’ils travaillaient à la construction d’un tunnel. Ils se sont retrouvés coincés à 35 pieds sous terre.L’accident a attiré l’attention sur l’absence de protocole de sécurité, et une Commission royale d’enquête a ensuite exigé l’amélioration des normes de travail en Ontario. Pour plus d’information, lisez cette plaque commémorative à Toronto (en anglais seulement).

 

25 mars : La Loi sur les accidents du travail est instituée en Ontario (1915)

La Loi sur les accidents du travail est le fruitdes travaux de la Commission royale d’enquête de 1889 sur les relations entre le capital et le travail.L’objectif consistait à procurer des indemnités pour une variété de maladies professionnelles et de blessures survenues sur les lieux de travail. La loi tenait compte de la réadaptation, des soins de santé et d’autres protections.Elle éliminait la nécessité d’invoquer la négligence de l’employeur et reconnaissait que « les blessures sont dans une certaine mesure inévitables et qu’il doit y avoir indemnisation sans égard à la responsabilité. » L’Ontario est la première législature qui a institué une loi sur les accidents de travail, et toutes les provinces ont depuis adopté une loi semblable.Les indemnités sont financées par les employeurs et sont calculées selon la probabilité que survienne un accident dans un secteur d’activité donné. Pour plus d’information, lisez cet article de L’Encyclopédie canadienne.

 

25 mars : Premier vol de l’Avro Arrow (1958)

Avro Arrow

L’Avro Arrow est le successeur du CF-100 Canuck.L’entreprise canadienne A. V. Roe a mis au point cet avion supersonique dans le sillage de la Deuxième Guerre mondiale, aux heures les plus sombres de la guerre froide.Les travaux ont commencé en 1948. Malgré le succès des vols d’essai, le gouvernement conservateur de l’époque a annulé le projet en 1959 en invoquant des difficultés financières. Pour plus d’information, lisez cet article de L’Encyclopédie canadienneainsi que la section du mois de février du calendrier de l’AIM.

 

27 mars : La grève des Travailleurs industriels du monde (IWW) amène des milliers de cheminots canadiens à débrayer, 1912

7000 employés du Chemin de fer Canadien du Nord manifestent contre leurs conditions de travail à l’occasion d’une grève menée par l’IWW.La grève a lieu dans la vallée de la Fraser, en Colombie-Britannique. Les travailleurs de l’IWW, surnommés « Wobblies », finissent par perdre la bataille, et le syndicat se saborde en 1914.L’IWW et sa philosophie du syndicalisme ont tracé la voie au syndicat qui lui a succédé, le One Big Union (un seul grand syndicat). Pour plus d’information, lisez this cet article de L’Encyclopédie canadienne.

 

31 mars : Adoption du projet loi C-45 imposant de lourdes peines aux entreprises en cas de décès ou de blessures au travail (2004)

L’amendement au Code criminel découlant de ce projet de loi tient les entreprises responsables de certains décès et blessures survenus sur les lieux de travail.Il résulte en partie des audiences tenues par le Comité permanent de la Chambre des communes sur la justice et les droits de la personne. Pour plus d’information, consultez ce site Web du gouvernement du Canada.