À Sept-Îles les négociations fonctionnent et on en parle !

 

Mardi dernier, les trois sections locales de la municipalité de Sept-Îles ont signé une nouvelle convention avec leur employeur. Deux des contrats de travail sont échus depuis octobre 2012 et l’autre depuis octobre 2013. Les cols blancs, les cols bleus et les brigadiers sont très satisfaits des résultats des pourparlers et soulignent qu’en respectant le processus, tout le monde y trouve son compte.

« Ça a été un peu long, mais, lorsqu’on laisse la chance aux personnes à la table de négociations de s’entendre, on a des résultats adéquats pour toutes les parties. Ces travailleurs comprennent très bien la situation économique de la Côte-Nord. Ils ont négocié avec un respect de la communauté et vont continuer à livrer des services publics de qualités à leurs concitoyens », d’expliquer Charlaine Sirois, conseillère syndicale au SCFP.

Le pacte fiscal versus le droit fondamental de négocier

Le vendredi 29 avril à midi, tout le secteur municipal de la Côte-Nord (Baie-Comeau, Sept-Îles et les municipalités environnantes) se réunira pour une séance d’information au centre des congrès de Sept-Îles afin d’échanger avec les travailleurs sur les négociations qui viennent de se conclure et celles à venir. Nous voulons ainsi mettre en relief comment le « pacte fiscal » proposé par le gouvernement libéral à Québec met en danger la liberté de négocier dans la belle province.

« On l’attend au printemps ce projet de loi odieux. Le gouvernement s’attaque à un droit fondamental et nous avons prouvé que nous pouvions nous entendre quand la table de négociations est équilibrée. C’est le climat de travail dans nos villes qui payerait le prix de ce coup de force », de poursuivre Pascal Langlois, président du Syndicat des cols bleus de la ville de Sept-Îles.

« L’ensemble des syndicats affiliés FTQ dénonce et appuie sans équivoque les employés municipaux qui seront touchés par ce projet de loi », soulignent solidairement les deux présidents des conseils régionaux FTQ de la région de la Côte-Nord, Robert Roy et Joanie Fortin.

Le coordonnateur provincial du secteur municipal pour le SCFP, Pierre-Luc Dufort, sera à Sept-Îles pour présenter le plan d’action du SCFP. « Nous ne resterons pas sans voix sur la Côte-Nord », de conclure Charlaine Sirois.

Les représentants syndicaux seront disponibles pour répondre aux questions des médias vendredi dès 12 h 30.

The post À Sept-Îles les négociations fonctionnent et on en parle ! appeared first on Syndicat canadien de la fonction publique.