Wal-Mart : Les 1 500 délégués au congrès de la FTQ accueillent avec éclat les militantes syndicales des magasins de Jonquière, Brossard et Saint-Hyacinthe

Montréal, le 2 décembre 2004 – Les quelque 1 500 délégués au congrès de la FTQ ont accueilli, ce midi, avec une longue ovation debout, une dizaine de militantes syndicales des trois magasins Wal-Mart de Jonquière, Brossard et Saint-Hyacinthe, membres des Travailleurs et Travailleuses unis de l’alimentation et du commerce (TUAC-FTQ).

« Au nom de notre centrale, je salue le courage de ces militantes, qui sont de véritables Gauloises du syndicalisme chez Wal-Mart en Amérique du Nord » a déclaré le président de la FTQ, M. Henri Massé. « La bataille de la syndicalisation des Wal-Mart ne fait que commencer et nous allons la gagner », a dit de son côté le secrétaire général de la FTQ, M. René Roy.

Au magasin de Jonquière, où le syndicat a été le premier accrédité en Amérique du Nord, les négociations ont débuté en vue de la signature d’un premier contrat de travail. À Saint-Hyacinthe, le syndicat s’attend à être accrédité d’ici la fin de l’année. À Brossard, la contestation de l’employeur retarde l’accréditation.

« La campagne de syndicalisation se poursuit activement dans d’autres magasins dans les régions de Montréal, de Québec, de l’Outaouais et de l’Abitibi », a déclaré M. Louis Bolduc, vice-président de la FTQ et directeur canadien adjoint des TUAC.

« Même en 2004, il faut mener cette campagne dans la clandestinité, comme au 19e siècle, à tel point que nos militantes ne voulaient pas être photographiées ou filmées lors du congrès de la FTQ », a ajouté M. Bolduc.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale du Québec, représente plus d’un demi-million de membres.

Source

  • FTQ
  • http://ftq.qc.ca

Renseignements

  • Louis Fournier
  • lfournier@ftq.qc.ca