Une autre façon de combattre les politiques d’austérité du gouvernement!

Semaine de la relève syndicale

Montréal, le 27 octobre 2014. – Dans le contexte politique actuel, c’est avec enthousiasme que la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) entame aujourd’hui sa troisième édition de la Semaine de la relève syndicale, idée originale de son comité des jeunes.

« Le renouveau syndical et l’enjeu de la relève nous préoccupent sérieusement à la FTQ et cette semaine représente un moment stratégique de passer de la parole aux actes et d’aller à la rencontre des nouveaux et nouvelles. Nous avons le devoir de passer le flambeau et de transmettre cette passion de se porter à la défense des travailleurs et travailleuses. Je lève mon chapeau au comité des jeunes pour cette initiative importante! », déclare le président de la FTQ, Daniel Boyer.

Plusieurs activités sont prévues tout au long de la semaine afin de permettre aux nouveaux membres de se familiariser avec les structures syndicales et de faciliter leur intégration. La centrale et ses syndicats affiliés organisent des actions locales et nationales très diversifiées, allant d’un lunch spécial sur un lieu de travail à une journée de mentorat, en passant par des événements de plus grande envergure. Une journée de réflexion sur la fiscalité, en collaboration avec la coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics, est notamment à l’ordre du jour.

« Ces activités permettent une meilleure participation des jeunes dans les instances et une meilleure mobilisation face aux luttes à venir. Cette année, la semaine revêt une couleur bien particulière, car elle s’inscrit dans le cadre d’une grande campagne de mobilisation pour contrer les politiques d’austérité du gouvernement. La relève syndicale est engagée dans la mobilisation qui s’organise pour sauvegarder le Québec que nous voulons, une société juste et égalitaire. Cette semaine est une occasion unique d’élargir la résistance! », explique le président du comité des jeunes de la FTQ, Maxime Sabourin.

Pour connaître les activités inscrites à la Semaine de la relève syndicale, consultez le portail de la FTQ au www.ftq.qc.ca/semainedelareleve.

Pour réaliser des entrevues avec des jeunes impliqués dans des activités de la Semaine de la relève syndicale, contactez Isabelle Gareau au 514 953-0142.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.