« Un peu d'oxygène pour la forêt, mais le développement économique, le manufacturier surtout est le grand perdant » - Henri Massé, président de la FTQ

Québec, jeudi le 23 mars 2006 – « Si ce budget nous semble un pas dans la bonne direction pour le secteur de la forêt auquel on donne un peu d’oxygène, on déplore âprement l’absence de mesures pour le secteur manufacturier en pleine débandade et plus particulièrement dans le vêtement et le textile.

« On aurait voulu sonner le glas du secteur du vêtement et du textile qu’on n’agirait pas autrement. Ce sont des milliers d’emplois, souvent occupés par des femmes et des personnes immigrantes, qui disparaissent et on démissionne à Québec », a déclaré le président de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), Henri Massé.

La FTQ salue par ailleurs les mesures pour le transport en commun, les incitatifs pour l’achat de titres de transport, tout en soulignant que le gouvernement doit également financer l’exploitation devant les déficits chroniques des sociétés de transport.

« Il ne faut surtout pas oublier que si le ministre Audet peut aujourd’hui présenter un tel budget, sa marge de manœuvre a été dégagée à même le gel salarial de plus de deux ans dans le secteur public », a rappelé le président de la FTQ.

« En martelant le credo du remboursement de la dette, le gouvernement peut effectuer un virage à 180 degrés sur sa promesse de baisses d’impôts. Nous ne sommes pas contre le fait de mettre de côté des réserves pour s’assurer de passer au travers de situations difficiles. Mais nous croyons qu’avec le fonds des générations, le gouvernement ne met pas ces réserves à la bonne place. Nous aurions souhaité qu’il place ces montants dans une caisse santé capitalisée ».

« Donc dans l’ensemble, il s’agit d’un budget habile donnant un bon coup de barre dans la forêt, mais qui nous laisse un goût amer pour le vêtement et le textile, pour le meuble, la fabrication d’objets ou d’équipements, et ce dans toutes les régions du Québec », a conclu M. Massé.

La FTQ est la plus grande centrale syndicale québécoise avec plus de un demi-million de membres.

Source

  • FTQ
  • http://ftq.qc.ca

Renseignements

  • Louis Cauchy
  • lcauchy@ftq.qc.ca