Regroupement de 19 partenaires -Question Retraite veut aider les gens à mieux planifier leur retraite

Montréal, le 3 octobre 2003 — C’est dans le cadre du Mois de la planification financière à la retraite qu’un nouvel organisme destiné à sensibiliser la population québécoise à l’importance de bien préparer sa retraite vient officiellement d’être lancé. Question Retraite, le groupement pour la promotion de la sécurité financière à la retraite, s’est donné comme mission d’encourager et de mettre en place des activités visant à informer et à sensibiliser les Québécoises et les Québécois à l’importance d’assurer leur sécurité financière à la retraite et les orienter vers les moyens pour la réaliser.

La présidence de Question Retraite est assumée par M. Marc Lacroix qui se dit fort heureux d’avoir pu réunir autour d’une même table près d’une vingtaine d’organismes provenant tant des secteurs public que privé mais orientés vers le même objectif.

« Si Question Retraite a vu le jour, c’est que nous avons constaté une sérieuse méconnaissance des revenus que les gens pensent qu’ils auront lorsque viendra le temps de leur retraite. Il était important, à nos yeux, de créer un regroupement véhiculant de l’information neutre et crédible en matière de sécurité financière à la retraite, de dire M. Lacroix. Nous avons réuni, à ce jour, 19 partenaires oeuvrant dans des domaines variés, qui veulent fournir aux Québécoises et Québécois de l’information pertinente et les outils appropriés pour les inciter à agir le plus tôt possible pendant leur vie active, car leur qualité de vie à la retraite en dépendra grandement », a t-il poursuivi.

Vieillissement de la population

Le Québec va connaître un vieillissement accéléré de sa population et des bouleversements démographiques importants sont prévus. La population vieillissant à un rythme plus accéléré qu’ailleurs, la chute du taux de natalité et l’augmentation de l’espérance de vie expliquent aussi ce phénomène. Au cours des dix prochaines années, le nombre de bénéficiaires d’une rente de retraite augmentera de 39 %. En l’an 2000, le Québec comptait cinq travailleurs pour un retraité ; en 2030, ce sera deux pour un.

Dans ce contexte, la situation financière des futurs retraités suscite la réflexion. Plus d’un travailleur sur deux n’est pas couvert par un régime complémentaire de retraite (RCR) ou un fonds de pension. Ce problème touche trois travailleurs sur quatre dans le secteur privé. Contrairement aux grandes entreprises, dont 87 % possèdent un RCR, 85 % des PME n’en ont aucun. Près de 30 % des contribuables âgés de 25 à 54 ans ne sont pas couverts par un « fonds de pension » ni titulaires d’un REER. Ils ne disposeront, à leur retraite, que des revenus de base que représentent les régimes publics et de leurs épargnes personnelles. Il est fort probable que cela ne sera pas suffisant. À ce portrait, ajoutons que 33 % des familles dont la personne a le revenu le plus élevé et est âgée de 45 à 65 ans, auront à 65 ans un taux de remplacement de leur revenu inférieur à 65 %, même si elles épargnent jusqu’à 65 ans ! Et, au Québec, l’âge moyen de la retraite est de 61 ans.

Mois de la planification financière à la retraite

L’une des activités les plus importantes auxquelles Question Retraite s’associe est le Mois de la planification financière à la retraite qui se déroulera tout au long du mois d’octobre. Plusieurs activités de sensibilisation et d’information auprès de la population sont prévues et tous les membres du groupement ont mis l’épaule à la roue afin d’organiser des activités susceptibles de rejoindre la population. Parmi ces activités, mentionnons : des séances d’information en entreprises dans les régions de Montréal, Trois-Rivières et Québec; la publication dans les quotidiens d’un cahier spécial sur la planification financière de la retraite; une campagne du publicité radiophonique et la diffusion d’information sur les revenus de retraite par l’intermédiaire des sites Internet et des publications des organismes membres.

Pour Marc Lacroix, le défi est de taille mais non insurmontable. « Afin d’aider les Québécoises et les Québécois à le relever, Question Retraite sera de plus en plus présent. Notre rôle est à caractère socio-économique et l`impact des gestes que pose notre groupement aura, je le souhaite, une portée significative sur l ‘avenir de notre société. Si nous réussissons à amorcer ne serait-ce qu’une certaine prise de conscience, je considèrerai que notre travail n’aura pas été vain », de conclure M. Lacroix.

————————————

Les 19 partenaires de Question Retraite sont : la Régie des Rentes du Québec, l’Association des banquiers canadiens, Bâtirente-Fondaction CSN, Centre Éducationnel Inter-Âge (CEGEP Marie-Victorin), Chaire en assurance l’Industrielle-Alliance de l’Université Laval, Chambre de commerce du Québec, Confédération des syndicats nationaux (CSN), Conseil du patronat du Québec, Desjardins Sécurité financière, Épargne Placements Québec, Fédération canadienne de l’entreprise indépendante, Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), Fonds de solidarité FTQ, Institut québécois de planification financière, Mutuelle des Fonctionnaires du Québec (La Capitale, groupe financier), Regroupement des consultants en avantages sociaux du Québec, Regroupement des jeunes gens d’affaires du Québec, SSQ Groupe financier, MERCER, Consultation en ressources humaines, Développement des ressources humaines Canada (DRHC fournit une contribution financière mais ne fait pas partie des partenaires officiels).

Source

  • Groupement pour la promotion de la sécurité financière
  • http://ftq.qc.ca

Renseignements

  • Carole Clément
  • cclement@ftq.qc.ca