Plusieurs syndicats FTQ en négociations dans l'hôtellerie - Vote de grève au Delta Montréal le 19 août

Montréal, le 14 août 2002 - Des négociations sont en cours ou débutent bientôt dans plusieurs hôtels dont le personnel est membre de la FTQ, la centrale qui représente la majorité des syndiqués de l’hôtellerie et de la restauration au Québec.

Les plus importantes négociations concernent le personnel des hôtels suivants : le Delta Montréal – où un vote de grève se tiendra lundi prochain le 19 août — et le Delta de Salaberry-de-Valleyfield, le Radisson Gouverneur à Québec, le Holiday Inn de Longueuil, le Manoir des Sables à Magog-Orford et le Petit Manoir du Casino de Charlevoix à Pointe-au-Pic.

À l’hôtel Delta Montréal (Avenue du Président-Kennedy), où le contrat est échu depuis le 30 juin, les membres tiendront une assemblée générale lundi (le 19 août) où ils seront appelés à voter en faveur de la grève. Les 300 employés du Delta bénéficient généralement de la meilleure convention collective dans le secteur, déclare le président du syndicat M. Romiale Antony. Les principales demandes syndicales portent sur des hausses salariales de 15% en trois ans, des assurances collectives payées à 100% par l’employeur, six semaines de vacances après 18 ans de service, ainsi que des améliorations au régime de retraite.

Le personnel du Delta est membre du syndicat des travailleurs canadiens de l’automobile (TCA-FTQ), tout comme les salariés du Château Champlain et de l’Hôtel Inter-Continental à Montréal qui ont signé un nouveau contrat récemment. Les TCA représentent le personnel d’une dizaine de grands hôtels, notamment le Radisson Gouverneur à Québec où des négociations débutent bientôt.

Des négociations sont également en cours au Holiday Inn et au Comfort Inn de Longueuil, ainsi qu’au Manoir des Sables à Magog-Orford, dont le personnel est membre de l’Union des employés de l’hôtellerie et de la restauration (Métallos). Ce syndicat représente le personnel de 35 hôtels au Québec dont près d’une vingtaine à Montréal et dans la région.

Des négociations se déroulent aussi dans Charlevoix au Petit Manoir du Casino et à l’Auberge des Peupliers, ainsi qu’à l’Auberge Les Quatre Temps à Lac-Beauport, dont les employés sont membres des Travailleurs unis de l’alimentation et du commerce (TUAC). Ce syndicat représente le personnel d’une douzaine d’hôtels dont le Manoir Richelieu et l’hôtel Tadoussac.

Enfin, le Syndicat des Teamsters vient de signer une nouvelle convention collective à l’hôtel Loews Vogue à Montréal, l’un des meilleurs contrats dans le secteur. Les Teamsters représentent le personnel d’une dizaine d’hôtels à Montréal et dans la région.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus d’un demi-million de membres.

Renseignements

  • Romiale Antony, TCA-FTQ (514) 480-6558 , Louis Fournier, FTQ (514) 862-0656
  • lfournier@ftq.qc.ca