« Peu importe le vocabulaire : moratoire, temps d’arrêt, veille stratégique; il faut une pause afin d’évaluer l’ensemble du dossier dans le respect de l’environnement et de la population » – Michel Arsenault, président de la FTQ

La FTQ devant la Commission du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement

Longueuil, le 16 novembre 2010 – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), demande au gouvernement un temps d’arrêt dans le dossier du développement du gaz de schiste. « Pour la FTQ, il est clair à ce moment-ci que l’exploitation du gaz de schiste ne s’inscrit pas dans une perspective de développement durable, tant aux niveaux économique, environnemental que social. Il faut donc observer un moratoire, le temps de convoquer et de tenir des audiences génériques du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) sur tout le dossier des hydrocarbures au Québec. Trop de questions demeurent sans réponse, notamment en ce qui concerne la nappe phréatique et l’eau de surface », a déclaré le président de la FTQ, Michel Arsenault.

« Ce n’est pas en s’assoyant sur le couvert de la marmite qui bout qu’on renversera la vapeur. Par ailleurs, la FTQ estime qu’une nationalisation comme le réclament certains, ne pourrait se faire qu’au détriment du Trésor public. Par contre, ce que nous appelons ici une « réappropriation nationale » pourrait prendre la forme d’un actionnariat du gouvernement comme condition du permis d’exploitant », a ajouté Michel Arsenault.

Enfin pour la FTQ il reste un débat de taille : « À qui doivent profiter ces richesses qui sont la propriété collective des citoyens et citoyennes du Québec? Pour nous, si exploitation il doit y avoir, la majorité des revenus qu’on pourrait en tirer devraient être versés au Trésor public, sur le modèle du Fonds de prévoyance mis sur pied en Norvège », a conclu le président de la FTQ.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus de un demi-million de membres.

– 30 –

Source : FTQ
Renseignements : Jean Laverdière, 514 893-7809