PARCE QU'ENFANTER N'EST PAS CHÔMER - Le Regroupement pour un régime québécois d'assurance parentale salue enfin la conclusion de l'entente mais demeure vigilant !

(Montréal, le 1er mars 2005) – Le Regroupement pour un régime québécois d’assurance parentale, formé de groupes de femmes, d’organismes communautaires et familiaux et d’organisations syndicales, salue enfin la conclusion de l’entente entre le gouvernement du Québec et celui du Canada sur les congés parentaux. Grâce à cette entente, les parents du Québec vont pouvoir bénéficier de congés de maternité et parentaux adaptés à leurs besoins.

Le Regroupement demeure vigilant

Cette entente doit absolument permettre la mise en place intégrale du régime tel qu’adopté en mai 2001. Le Regroupement demande à ce que le ministre des Finances du Québec, Michel Audet, prévoit dans son budget 2005-2006, les sommes d’argent nécessaires pour la mise en vigueur, dès le 1er janvier 2006. Il importe que le gouvernement du Québec concrétise ses engagements en faisant de ce régime la pierre angulaire de sa Politique familiale !

De plus, le Regroupement déplore qu’aucune représentante des groupes de femmes n’ait été désignée pour siéger au Conseil de gestion créé par la Loi sur l’assurance parentale en vue de gérer le régime d’assurance parentale. Ce conseil composé des membres représentant les travailleurs et travailleuses, les employeurs et le gouvernement a déjà tenu des rencontres. Pour le Regroupement, il est essentiel qu’il y ait, au Conseil de gestion, une représentante qui puisse d’abord parler au nom des femmes. Qui plus que les femmes sont concernées par la lutte pour obtenir de meilleurs congés parentaux?

Liste des organisations membres du Regroupement :
Afeas (Association féminine d’éducation et d’action sociale), Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), Au bas de l’échelle, Centrale des syndicats démocratiques (CSD), Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Collectif des femmes immigrantes du Québec, Confédération des syndicats nationaux (CSN), Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail (CIAFT), Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ), Fédération des femmes du Québec (FFQ), Fédération des infirmières et infirmiers du Québec (FIIQ), Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), Fédération québécoise des organismes communautaires famille, Regroupement Naissance-Renaissance (RNR), Syndicat de la fonction publique du Québec (SFPQ), Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ)