Papiers Gaspésia à Chandler : « Oui à la relance, non au démantèlement »

Chandler, le 15 mars 2004 – Deux grands panneaux où l’on peut lire « Oui à la relance » et « Non au démantèlement » ont été placardés sur les murs de la façade nord de l’usine de Papiers Gaspésia, à Chandler. L’opération a eu lieu à l’initiative du syndicat des travailleurs de la papeterie, affilié au Syndicat des communications, de l’énergie et du papier (SCEP-FTQ). Les panneaux ont été apposés au terme d’une marche jusqu’à l’usine organisée par le syndicat. « Il s’agit d’une première action et nous sommes prêts à aller jusqu’à occuper l’usine s’il le faut pour empêcher son démantèlement », a déclaré le président du syndicat, Denis Luce. Les discussions se poursuivent entre-temps, avec la participation active du Fonds de solidarité FTQ, en vue d’assurer la relance de Papiers Gaspésia.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus d’un demi-million de membres.

Source

  • FTQ
  • http://ftq.qc.ca

Renseignements

  • Louis Fourneir
  • lfournier@ftq.qc.ca