« Monsieur Charest, d’autres voies sont possibles, il n’en tient qu’à vous, c’est une question de choix! » – Les porte-parole de l’événement

Grande manifestation pour un budget équitable pour tous et toutes

Montréal, samedi 12 mars 2011. – Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont répondu à l’appel à manifester de l’Alliance sociale et de la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics. Elles ont exigé du gouvernement Charest un changement de cap radical en matière budgétaire.

Un changement de cap nécessaire…

À la veille de la présentation du discours du budget, les membres de la Coalition et de l’Alliance réclament une intervention soutenue de l’État afin d’assurer un accès universel et sans discrimination à des services publics de santé et d’éducation de qualité, des programmes sociaux assurant le plein respect des droits, la création d’emplois décents, ainsi qu’un développement durable et profitable pour l’ensemble de la société québécoise.

Les porte-parole exigent le retrait de plusieurs mesures régressives déjà annoncées, dont la fameuse « taxe santé », la hausse des frais de scolarité et la tarification tous azimuts. De telles mesures ont directement pour effet de transférer sur les épaules des utilisateurs une part croissante du financement de services jusque-là pris en main collectivement par l’ensemble de la population du Québec et d’accroître la pauvreté.

Ils pressent le gouvernement de reporter le retour à l’équilibre budgétaire au-delà de 2013-2014 alors que les gouvernements voisins, en Ontario, au Canada et aux États-Unis se donnent quelques années de plus pour y arriver. Cela, disent-ils, mettrait en péril les services publics, de plus en plus mis à mal par des coupes considérables et une privatisation débridée.

Ils réclament une contribution fiscale plus importante de la part des plus fortunés et des entreprises, l’augmentation des redevances sur les ressources naturelles, une intensification de la lutte contre l’évasion fiscale et les paradis fiscaux, ainsi qu’une politique d’achat des médicaments permettant de réduire leur poids dans les dépenses de santé. Ils demandent également que les mesures adoptées le soient dans le respect des communautés locales, régionales et de leur environnement.

… à l’enseigne de l’équité et de la justice

Le gouvernement du Québec doit se faire le représentant de l’ensemble de la population. Pour ce faire, il se doit d’orienter son prochain budget sur une base d’équité et de justice pour l’ensemble des groupes qui forment la société québécoise, plutôt que d’augmenter ses revenus aux dépens des familles à bas revenus et de la classe moyenne. Il pourrait ainsi favoriser une meilleure distribution de la richesse, une meilleure égalité entre les hommes et les femmes et l’élimination de la pauvreté.

La Coalition et l’Alliance, avec les 150 organisations qui les composent, sont on ne peut plus représentatives de la société civile du Québec. Elles regroupent des personnes issues de toutes les couches de la société québécoise : travailleurs et travailleuses, citoyens et citoyennes engagés, syndicalistes, étudiants et étudiantes, personnes handicapées, immigrants et immigrantes, femmes, jeunes, aînés, chômeurs et chômeuses, personnes assistées sociales…

C’est pourquoi nous disons au gouvernement Charest : il n’est pas trop tard pour changer de cap, il vous appartient de faire les bons choix et de choisir la voie de l’équité et de la justice!

– 30 –

Renseignements :
Jean Laverdière, Alliance sociale, 514 893-7809

Catheryn Roy-Goyette, Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics :
514 806-2118

Note : Ci-dessous la liste des membres de l’Alliance sociale et de la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics

Alliance sociale :

Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), Confédération des syndicats nationaux (CSN), Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Centrale des syndicats démocratiques (CSD), Syndicat de la fonction publique du Québec (SFPQ), Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ), Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ), Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ)

Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics :

Alliance de la fonction publique du Canada – Québec (AFPC-Québec), Alliance des professeures et professeurs de Montréal, Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), AREQ Vieux Longueil, Associations des étudiant-e-s en Sciences Sociales de l’Université Laval (AÉSS-UL), Association générale étudiante de l’Université du Québec à Trois-Rivières (AGE UQTR), Association générale étudiante du Collège François-Xavier Garneau (AGECFXG), Association générale des étudiantEs en Service social de l’Université de Sherbrooke, Association générale des étudiantes et étudiants en éducation de l’Université de Montréal (AGÉÉÉ-UdM), Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ), Association étudiante de Bois-de-Boulogne, Association étudiante de l’Université McGill, Association facultaire des étudiant-e-s en science politique et droit de l’UQÀM (AFESPED-UQÀM), Association des étudiantes et étudiants de Laval inscrit-e-s aux études supérieures (AELIÉS), Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR), Association des auxiliaires familiales et sociales du Québec, ATTAC-Québec, Action citoyenne, Carrefour de participation, ressourcement et formation (CPRF), Centre de formation sociale Marie-Gérin-Lajoie, Centre Justice et foi, Clinique communautaire de Pointe-Saint-Charles, Coalition anti-pauvreté de Montréal, Coalition des associations de consommateurs du Québec (CACQ), Coalition montréalaise des Tables de quartier, Coalition Solidarité Santé, Collectif D’abord solidaires, Collectif d’action populaire Richelieu-Yamaska, Collectif pour un Québec sans pauvreté, Collectif pourquoi jamais (Collectif de création interdisciplinaire), Congrégation des soeurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire, Conseil central du Montréal métropolitain (CSN), Conseil communautaire de Côte-des-Neiges, Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail (CIAFT), Conseil québécois des syndicats universitaires (CQSU), Conseil régional de la FTQ-Montréal métropolitain, Confédération des organismes de personnes handicapées du Québec (COPHAN), Corporation de développement communautaire de Laval (CDC-Laval), Corporation de développement communautaire de la MRC de Bécancour (CDC-Bécancour), CSSS d’Ahuntsic Montréal-Nord syndicat APTS, Les enfants de l’Espoir de Maisonneuve, Fédération autonome de l’enseignement (FAE), Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA) de l’Abitibi-Témiscamingue, Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ), Fédération des femmes du Québec (FFQ), Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), Fédération des enseignants et enseignantes de cégep (FEC-CSQ), Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec (FNEEQ-CSN), Fédération des locataires de HLM du Québec (FLHLMQ), Fédération des travailleurs du Québec – Construction (FTQ- construction), Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), Fédération du Québec pour le planning des naissances (FQPN), Fille de Marie-de-l’Assomption, Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), Front commun des personnes assistées sociales du Québec, Groupe actions solutions pauvreté (GASP), Groupe Solidarité Justice, L’En-Droit de Laval, Ligue des droits et libertés, L’R des centres de femmes du Québec, Médecins québécois pour un régime public, Mouvement Action Communautaire Bas St-Laurent (TROC Bas-St-Laurent), Mouvement autonome et solidaire des sans-emploi (MASSE), Mouvement d’éducation populaire et d’action communautaire du Québec (MÉPACQ), Mouvement des travailleuses et travailleurs chrétiens de Montréal, Mouvement PHAS, Option consommateur, Presse-toi à gauche !, Projet Genèse, Regroupement des centres d’action bénévole de la Montérégie (RCABM), Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ), Regroupement contre l’appauvrissement Rimouski-Neigette (RCA), Regroupement des cuisines collectives du Québec (RCCQ), Regroupement des femmes de la Côte-Nord (RFCN), Regroupement des organismes communautaires de l’Estrie (ROC de l’Estrie), Regroupement des organismes communautaires Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (ROCGIM), Regroupement étudiant à la maîtrise en service social de l’Université de Sherbrooke (REMSSUS), Regroupement intersectoriel des organismes communautaires de Montréal (RIOCM), Regroupement québécois des CALACS, Regroupement des étudiantes et étudiants de maîtrise, de diplôme et de doctorat de l’Université de Sherbrooke (REMDUS), Réseau des Tables régionales de groupes de femmes du Québec, Réseau du Forum social de Québec Chaudière Appalaches, Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA), Réseau québécois des groupes écologistes (RQGE), Réseau québécois d’action pour la santé des femmes (RQASF), Syndicat des étudiant-e-s employé-e-s de l’UQÀM (SétuE-UQÀM), Sœurs auxiliatrices, Solidarité populaire Estrie (SPE), Solidarité populaire Richelieu-Yamaska, Solidarité populaire Saguenay-Lac-St-Jean, Solidarité Saint-Henri, Syndicat de la fonction publique du Québec (SFPQ), Syndicat de l’enseignement de Champlain (CSQ), Syndicat de l’enseignement de l’Ouest de Montréal, Syndicat de l’enseignement secondaire des Basses-Laurentides, Syndicats des employés professionnels et de bureau (SEPB) section Québec, Syndicat des employés-es du CSSS de St-Jérôme – CSN, Syndicat industriel des travailleurs et travailleuses (IWW–Montréal), Syndicat des professeurs et professeures de l’UQAM (SPUQ), Syndicat des travailleuses et travailleurs du Centre de santé et services sociaux du Nord de Lanaudière-CSN, Syndicat des travailleurs et travailleuses du CSSS Jeanne-Mance, Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) région du Montréal métropolitain et région du Québec, Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (SPECA), Syndicat des employés du CHUM, Syndicat des TCA-Québec, Table d’action contre l’appauvrissement de l’Estrie (TACAE), Table d’action contre la pauvreté de l’Abitibi-Témiscamingue (TACPAT), Table de concertation sur la faim et le développement social Montréal Métro, Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des îles, Table des agents et agentes de pastorales sociale de Montréal, Table nationale des corporations du développement communautaire (CDC), Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles (TRPOCB), Table régionale des organismes communautaires d’Abitibi-Témiscamingue (TROC-AT), Table régionale des organismes communautaires autonomes de l’Outaouais (TROCAO), Table régionale des organismes communautaires (TROC) Montérégie, Union des consommateurs, Réseau Vigilance Outaouais, Convergence des luttes contre l’exploitation sexuelle (CLES), Syndicat des professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ)