« Les conservateurs ont maintenant l’obligation de mettre en place un véritable programme d’aide à l’industrie et aux travailleurs » – Henri Massé

Appui du Bloc Québécois à l’entente sur le bois d’oeuvre

Montréal, le 7 septembre 2006 – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) salue la décision annoncée aujourd’hui par le Bloc Québécois d’appuyer l’entente sur le bois d’oeuvre.

Compte tenu de la situation catastrophique de l’industrie forestière, la FTQ considère que cette entente, loin d’être parfaite, constituait la seule issue possible pour sauver l’industrie. « Avec cette entente, les conservateurs ont maintenant l’obligation de poser des gestes concrets pour aider l’industrie à traverser la crise majeure qu’elle vit depuis plusieurs années », de déclarer Henri Massé.

Rappelons que la FTQ revendique depuis fort longtemps des politiques concrètes d’aide pour l’industrie forestière, pour les travailleuses et les travailleurs ainsi qu’un programme d’aide pour les travailleurs âgés.

« Il est impératif que le gouvernement ait une oreille très attentive aux revendications du Bloc Québécois concernant les mesures d’aide à l’industrie et aux travailleuses et aux travailleurs », souligne Henri Massé.

-30-

Source : FTQ

Pour information : Jean Laverdière, FTQ, 514 893-7809