La FTQ salue la mémoire de ce défenseur des droits des travailleurs et des travailleuses

Décès de Robert Burns

Montréal, le 16 mai 2014. – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) tient à transmettre à la famille et aux proches de M. Robert Burns le témoignage de sa sympathie et de sa solidarité dans l’épreuve qui les accable.

« C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de l’ancien ministre du Parti québécois sous le gouvernement de René Lévesque. Nous l’avons connu comme maître d’œuvre de la première loi sur le financement des partis politiques ainsi que de la loi sur les référendums, mais aussi comme un défenseur des droits des travailleurs et travailleuses, et un ardent partisan de la loi anti-briseurs de grève », a déclaré le président de la FTQ, Daniel Boyer.

La FTQ souligne que les hommes de cette envergure sont peu nombreux et invite les plus jeunes à s’en inspirer, alors que de plus en plus d’hommes politiques, dans tous les partis, s’en prennent aujourd’hui aux droits du travail.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.