La FTQ et ses syndicats du transport en commun font part de leurs inquiétudes au ministre Marcoux sur le sous-financement dans ce secteur

Montréal, le 12 mars 2004 – Une délégation syndicale composée du président de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), M. Henri Massé, du directeur québécois du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP-FTQ), M. Pierre Dupuis, des présidents des sections locales 1983 et 3333 du SCFP représentant les chauffeurs et opérateurs de la STM et les chauffeurs de la RTL, MM. Claude Benoit et Richard Drouin et de Mme Carole Denis, vice-présidente secteur transport du SCFP a rencontré ce matin le ministre des Transports, M. Yvon Marcoux, pour lui faire part de leurs très grandes inquiétudes sur le sous-financement chronique du transport en commun et sur la dégradation des services qui en découle.

Les dirigeants syndicaux ont fait valoir au ministre, exemples à l’appui, que les partenariats public-privé (PPP) dans le secteur du transport en commun n’étaient pas la solution pour l’amélioration de la qualité et de la quantité des services auxquels la population est en droit de s’attendre.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus d’un demi-million de membres.

Source

  • FTQ
  • http://ftq.qc.ca

Renseignements

  • Louis Cauchy
  • lcauchy@ftq.qc.ca