La FTQ et la loi fédérale sur l'équité en emploi : « Il y a des progrès mais pas de quoi crier victoire » – René Roy

Ottawa, le 28 février 2002 - « L’équité en matière d’emploi a progressé depuis l’entrée en vigueur de la loi fédérale à cet effet, mais il y a encore bien du chemin à parcourir avant de crier victoire », a déclaré aujourd’hui René Roy, secrétaire général de la FTQ.

M. Roy a présenté la position de la centrale devant le Comité permanent des ressources humaines et de la condition des personnes handicapées, à Ottawa, qui tient des audiences sur la révision de la loi en vigueur depuis une quinzaine d’années.

« La représentation des femmes et de l’ensemble des minorités visibles a progressé dans plusieurs secteurs d’emploi de compétence fédérale, constate M. Roy. Mais certains groupes, notamment les noirs, n’ont pas bénéficié des effets de la loi au même titre que les autres. Quant aux autochtones et aux personnes handicapées, nous sommes encore loin des objectifs visés. »

La FTQ estime donc que la loi doit être maintenue, et même améliorée, car « on ne peut pas compter sur la loi du marché pour donner l’égalité des chances à tous et à toutes, encore moins pour réparer les injustices résultant des préjugés », dit M. Roy. La centrale insiste notamment pour qu’on assure la participation syndicale pleine et entière à toutes les étapes des programmes d’égalité en emploi.

Pour le secrétaire général de la FTQ, « l’expérience de la loi à ce jour démontre qu’il est possible d’atteindre nos objectifs de représentation de divers groupes si on le veut vraiment. Certes, on ne peut exiger des petites entreprises qu’elles aient les moyens de se donner des objectifs détaillés et de les respecter. Mais ce n’est pas trop demander aux grands employeurs de tracer la voie, en particulier au gouvernement fédéral et aux grandes banques. »

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus d’un demi-million de membres dont quelque 90 000 travaillent dans des secteurs d’emploi de compétence fédérale.

Obtenez des informations complémentaires dans la rubrique Condition féminine de la section Femmes du portail FTQ.

Source

  • FTQ

Renseignements

  • Louis Fournier
  • lfournier@ftq.qc.ca