La FTQ appelle la population à exprimer sa solidarité envers les femmes autochtones

Journée nationale de commémoration pour les femmes autochtones disparues et assassinées

Montréal, le 1er octobre 2014. – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) appelle la population québécoise à exprimer concrètement sa solidarité lors de la 9e Journée nationale de commémoration pour les femmes autochtones disparues et assassinées qui aura lieu le 4 octobre 2014.

«Il faut envoyer un message clair de solidarité envers les femmes autochtones dans leur lutte pour la reconnaissance de leurs droits et contre la violence dont elles sont les victimes», déclare le président de la FTQ, Daniel Boyer.

En effet, à la suite d’un rapport d’enquête de la GRC révélant que le taux d’homicide des femmes autochtones est au moins 4 fois supérieur à celui de toutes les autres femmes, et face au refus du gouvernement fédéral de Stephen Harper de déclencher une commission d’enquête nationale pour faire la lumière sur cet inadmissible taux de violence, la FTQ considère la mobilisation du 4 octobre comme un moment déterminant pour faire savoir au gouvernement que la population est réellement préoccupée.

«J’espère que nous serons nombreux et nombreuses lors des vigiles publiques organisées partout au Québec», indique la vice-présidente de la FTQ et vice-présidente exécutive régionale pour le Québec de l’Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC), Magali Picard. D’origine huronne-wendat, Magali Picard ajoute que « par notre présence le 4 octobre nous dénoncerons l’indifférence du gouvernement Harper et son refus de tenir une commission d’enquête. »

Cette année, la population est invitée à se rendre sur les lieux d’une des 14 vigiles organisées au Québec avec des bougies et à envoyer une photo personnelle avec une bougie allumée à l’adresse suivante: cqmmf2015@ffq.qc.ca. Il est également possible de la diffuser sur les réseaux sociaux à l’aide du mot-clic #SISvigil.

La vigile de Montréal aura lieu à la place Émilie-Gamelin (métro Berri-UQAM) à partir de 18 heures. Pour en savoir plus sur les coordonnées de la vigile la plus proche de chez vous, vous êtes invités à consulter le: http://4octobre2014.mmfqc.org.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.