La fermeture de Seagram à LaSalle est reportée de deux mois, au 28 novembre – Une entente est conclue avec le syndicat

Montréal, le 20 août 2003 – La fermeture de la distillerie Seagram (Guinness) à LaSalle, prévue pour le 2 octobre, est reportée au 28 novembre, a fait savoir M. Richard Vaillant, président du syndicat des quelque 200 salariés affilié aux Travailleurs canadiens de l’auto (TCA-FTQ). L’usine, spécialisée dans l’embouteillage du whisky canadien Crown Royal, du rhum Captain Morgan et d’autres produits, est en activité depuis exactement 70 ans, soit depuis 1933, date de son ouverture par la famille Bronfman.

« Le syndicat a réussi à négocier des conditions de fermeture décentes pour ses membres dont l’âge moyen est de 46 ans, ajoute M. Vaillant. Nous avons vécu de durs moments depuis l’annonce brutale de la fermeture, en juin 2002, mais nous avons pu traverser cette épreuve grâce au soutien et à la solidarité des TCA et de la FTQ. »

Une cinquantaine de salariés ont déjà été transférés dans deux autres établissements appartenant, comme Seagram-Guinness, à la multinationale britannique Diageo : les distilleries Schenley, à Salaberry-de-Valleyfield, et Diageo, à Dorval. Le personnel de ces deux usines est aussi membre d’un syndicat de la FTQ, les Travailleurs et travailleuses unis de l’alimentation et du commerce (TUAC).

Par ailleurs, une cinquantaine de salariés pourront partir à la retraite. Les autres toucheront des indemnités de départ et un comité de reclassement a été mis sur pied pour les aider à se trouver un nouvel emploi.

Un décès tragique

« Malgré tout, une telle fermeture demeure très pénible humainement et nous nous souviendrons toujours d’un de nos confrères de travail, désespéré, qui s’est suicidé peu de temps après l’annonce de la fin des activités », conclut M. Vaillant.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus d’un demi-million de membres.

Source

  • FTQ
  • http://ftq.qc.ca

Renseignements

  • Louis Fournier
  • lfournier@ftq.qc.ca