Initiative de la CSQ, de la FTQ et du Fonds de solidarité FTQ – « La vraie vie » : Un ouvrage destiné aux jeunes qui leur parle du monde du travail et des syndicats

Montréal, 25 avril 2001 - La Centrale des syndicats du Québec (CSQ), la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) et le Fonds de solidarité FTQ ont procédé conjointement, aujourd’hui, au lancement d’un ouvrage unique en son genre destiné aux jeunes et intitulé La Vraie vie. Ce que tout jeune devrait savoir sur le monde du travail et qu’on ne lui dit pas!

L’ouvrage a été réalisé dans le cadre du protocole d’entente et de solidarité qui unit la CSQ, la FTQ et le Fonds de solidarité. Publié chez Lanctôt Éditeur, il a pour rédacteur principal le journaliste Jacques Keable.

« Ce livre, abondamment illustré et agréable à lire, est un ouvrage de référence pour les jeunes du deuxième cycle du secondaire et du niveau collégial, principalement du secteur professionnel et technique, ainsi que pour les jeunes travailleurs et travailleuses, dit Mme Monique Richard, présidente de la CSQ. Il pourra servir de manuel pour les enseignantes et les enseignants et, à ce titre, il sera accompagné d’un guide pédagogique et de fiches. Il pourra aussi servir d’entrée en matière à des interventions de syndicalistes invités dans les écoles et les cégeps. »

« Le but de cet ouvrage est de raconter simplement aux jeunes l’histoire et le fonctionnement du monde du travail et, aussi, de leur montrer la contribution majeure du syndicalisme à l’amélioration des conditions de travail et de vie dans notre société, ajoute M. Henri Massé, président de la FTQ. Depuis le temps que nous disons au ministère de l’Éducation et aux maisons d’enseignement que les jeunes doivent avoir une bonne connaissance du mouvement syndical, nous avons décidé de prendre l’initiative et d’apporter notre propre contribution. »

« L’économie et le monde du travail connaissent des bouleversements profonds et les jeunes, filles et garçons, doivent pouvoir y prendre leur place, et aussi savoir comment la prendre, dit M. Jean Martin, premier vice-président à la direction générale du Fonds de solidarité FTQ et président de sa Fondation d’éducation et de formation économique. Le Fonds se préoccupe beaucoup d’éducation économique, y compris de celle des jeunes, et nous sommes fiers d’être associés à ce projet d’avant-garde. »

La CSQ, la grande centrale du monde de l’éducation, regroupe plus de 140 000 membres. La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus d’un demi-million de membres. Quant au Fonds de solidarité FTQ, il compte au-delà de 480 000 actionnaires.

Source

  • CSQ-FTQ-Fonds de solidarité FTQ
  • http://www.ftq.qc.ca

Renseignements

  • Louis Fournier
  • lfournier@ftq.qc.ca