Henri Massé ne sollicitera pas de nouveau mandat à la présidence de la FTQ

Montréal, mardi le 25 septembre 2007 – Après plus de 14 années à la direction de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) dont près de 10 ans à la présidence, Henri Massé a annoncé ce matin aux délégués du Conseil général de la FTQ, la plus haute instance entre les congrès, qu’il ne sollicitera pas de nouveau mandat au prochain congrès de la centrale qui se tiendra du 26 au 30 novembre prochain.

« Il s’agit d’une décision mûrement réfléchie qui permettra à la relève de prendre les rennes d’une organisation dynamique qui aura de nombreux défis à relever dans les mois et les années à venir. Je pense notamment à la crise aiguë dans le secteur de la forêt ou au marasme dans le secteur manufacturier.

«
Depuis 14 ans, j’ai mis toutes mes énergies à faire avancer des dossiers importants et surtout à défendre des valeurs trop souvent assiégées par une droite dogmatique, au premier chef le droit et l’accès à la syndicalisation
», a déclaré Henri Massé.

« Je suis particulièrement fier de l’unité manifestée par les syndicats de la FTQ durant ces 14 années. Je quitterai donc avec la satisfaction du devoir accompli même si certains dossiers n’ont pas progressé aussi rapidement que je l’aurais souhaité », a conclu le président de la FTQ.

La FTQ est la plus grande centrale syndicale québécoise avec plus de un demi-million de membres.

-30-

Source : FTQ
Renseignements : Louis Cauchy, 514 235-3996