Hausse des heures de conduite des camionneurs : Le projet est stoppé à la suite des pressions du Syndicat des Teamsters et de la FTQ

Montréal, 11 octobre 2000 - Le projet de hausser les heures de conduite des camionneurs de 13 à 14 heures par jour vient d’être stoppé, à la suite des pressions du Syndicat des Teamsters et de la FTQ, et des consultations publiques auront lieu à ce sujet avant que toute décision ne soit prise à ce sujet, annonce M. Henri Massé, président de la FTQ. « Le ministre des Transports du Québec, M. Guy Chevrette, s’est engagé clairement à notre égard et c’est une victoire pour les camionneurs que nous représentons », dit M. Massé.

L’engagement du ministre Guy Chevrette fait suite à une réunion des ministres provinciaux des Transports qui vient de se tenir à Edmonton et où M. Chevrette a rencontré les dirigeants canadiens du Syndicat des Teamsters, en compagnie des ministres des Transports de l’Ontario et de la Colombie-Britannique. « Les ministres ont fait preuve de beaucoup d’ouverture d’esprit dans ce dossier », a fait savoir M. Robert Bouvier, président canadien des Teamsters.

Les Teamsters et la FTQ avaient organisé une manifestation en juin dernier, devant les bureaux du premier ministre Bouchard à Montréal, afin de dénoncer le projet d’un comité de travail fédéral-provincial de hausser les heures de conduite des routiers. M. Massé avait souligné à cette occasion que ce projet mettait en danger la sécurité du public sur les routes et qu’il marquait un net recul dans les conditions de vie des camionneurs.

Le régime actuel des camionneurs prévoit une limite de 15 heures de travail par jour au cours desquelles un chauffeur peut conduire un maximum de 13 heures. La période de 15 heures doit être suivie d’une période de repos de 8 heures. Le projet proposé fixe la limite quotidienne de travail à 14 heures par jour mais ne fait pas de distinction entre les heures de travail et les heures de conduite. Les Teamsters proposent plutôt que la limite soit réduite à 14 heures de travail par jour avec un maximum de 12 heures de conduite.

Le Syndicat des Teamsters (FTQ) représente la grande majorité des camionneurs salariés syndiqués au Québec, soit près de 15 000.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente près d’un demi-million de membres.

Source

  • FTQ
  • http://www.ftq.qc.ca

Renseignements

  • Louis Fournier, FTQ
  • lfournier@ftq.qc.ca