Grève depuis ce matin à la réputée Taverne Magnan à Montréal – Au total, 3 046 membres de la FTQ sont engagés dans 11 conflits de travail

Montréal, le 9 mai 2005 – Les quelque 80 salariés d’une brasserie-restaurant bien connue de Montréal, la Taverne Magnan, se sont mis en grève ce matin. Ils espèrent ainsi accélérer la signature de leur nouveau contrat de travail, le deuxième du genre depuis qu’ils sont devenus membres de l’Union des employés de la restauration et de l’hôtellerie, affiliée au Syndicat des Métallos (FTQ). Le principal point en litige a trait à la sous-traitance. La Taverne Magnan est située au 2602, rue Saint-Patrick, dans le quartier de la Pointe Saint-Charles à Montréal.

Cette grève est la dernière en date parmi les 11 conflits de travail en cours chez les syndiqués de la FTQ, où l’on dénombre au total 3 046 grévistes et lock-outés.

Côte-Nord

Le conflit le plus important numériquement implique près de 1400 métallos en grève, depuis le 8 avril, à la Compagnie minière Québec-Cartier, un producteur de minerai de fer, à Port-Cartier et Fermont sur la Côte-Nord.

Estrie

Les quelque 1 000 membres du personnel de soutien de l’Université de Sherbrooke sont impliqués, à tour de rôle, dans des débrayages. Ils sont membres du SCFP.

Montréal et la région

À Montréal, 335 métallos sont en grève à la compagnie Tuyaux Wolverine, depuis le 4 avril.

En Montérégie, une dizaine de vendeurs d’automobiles ont cessé le travail chez le concessionnaire Brossard Honda, à Brossard, depuis le 18 avril. À Sainte-Catherine, une vingtaine de métallos ont débrayé à la compagnie Les Moulins Maple Leaf depuis le 2 mars. À Napierville, 80 membres des TUAC sont en grève depuis le 21 février chez le fabricant de moules en plastique GSC Technologie.

À Sainte-Marthe-sur-le-Lac, une quinzaine d’employés municipaux, membres du SCFP, sont en lock-out depuis le 2 mai.

Québec et Saguenay

À Beauport près de Québec, 90 membres des TUAC sont en grève depuis le 30 juillet 2004 au magasin Super C (Métro Richelieu). À Chicoutimi (Saguenay), une vingtaine de membres des TCA ont débrayé à la compagnie Scepter Aluminium.

Enfin, une douzaine de techniciens et de commis de bureau sont en grève au Centre d’accès à l’information juridique du Palais de Justice de Montréal depuis le 25 février 2003, soit depuis près de 27 mois.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus d’un demi-million de membres.

Source

  • FTQ
  • http://ftq.qc.ca

Renseignements

  • Louis Fournier
  • lfournier@ftq.qc.ca