Grève chez Papiers Perkins (Cascades) à Lachute – Plus de 1 000 membres de la FTQ impliqués dans une vingtaine de conflits de travail au Québec

Lachute, 16 juin 2000 – Une centaine de salariés de la division Boîtes Pliantes de la compagnie Papiers Perkins (Cascades), à Lachute, se sont mis en grève en vue de hâter le renouvellement de leur contrat de travail échu depuis près d’un an, soit depuis le 30 juin 1999. Ils sont membres de la section locale 555 du Syndicat international des communications graphiques (SICG), affilié à la FTQ. Les principaux points en litige sont le régime de retraite et les salaires.

Ce nouveau groupe de grévistes s’ajoute à quelque 900 autres membres de la FTQ impliqués actuellement dans des grèves ou des lock-out dans plusieurs régions du Québec, a fait savoir M. René Roy, secrétaire général de la centrale.

Parmi les syndiqués qui ont débrayé tout dernièrement, M. Roy mentionne les 102 salariés de la firme Plastiques Rawdon, à Rawdon; les 60 salariés de Miroirs Laurier, à Laurier Station; la douzaine d’employées de la caisse Desjardins de Sainte-Félicité près de Matane et le personnel de bureau du syndicat des Travailleurs canadiens de l’auto à Montréal et à Québec.

Par ailleurs, le lock-out qui touchait les 50 salariés de Bois Kanenda à Mont-Laurier est sur le point d’être levé.

D’autres conflits de travail touchent le personnel technique et de bureau de Goodyear à Salaberry-de-Valleyfield, le marché d’alimentation Super C à Aylmer; Lebeau vitres d’autos à Gatineau; l’usine de panneaux de gypse Westroc à Sainte-Catherine sur la Rive-Sud de Montréal et l’usine de produits galvanisés Quali-T-Galv à LaSalle.

Des conflits durent depuis plus longtemps à Montréal chez les projectionnistes des cinémas Cinéplex Odéon, à la société de services audiovisuels Telav, à la Caisse centrale Desjardins et à la Place des Arts. Le plus vieux conflit implique une douzaine de typographes du quotidien The Gazette, en lock-out depuis plus de quatre ans, soit depuis le 3 juin 1996.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente près d’un demi-million de membres.

Source

  • FTQ
  • http://ftq.qc.ca

Renseignements

  • Louis Fournier
  • lfournier@ftq.qc.ca