« Flaherty est allé à la pêche : la population n’est pas dupe, personne ne mordra à l’hameçon » – Daniel Boyer, secrétaire général de la FTQ

Le budget Flaherty : inacceptable pour la FTQ

Montréal, le 22 mars 2011 – Malgré la marge de manœuvre qui s’est dégagée d’une situation économique plus favorable, le gouvernement Harper a décidé de maintenir le cap sur son plan d’austérité budgétaire.

« Des pinottes pour l’emploi et l’économie, des investissements ridicules dans les secteurs manufacturier et de la forêt, des coupes encore plus sévères pour le secteur public et ses salariés. Nous comprenons que certaines mesures modestes seront reconduites mais dans l’ensemble, on ne peut que constater que ce budget est sans vision tant pour l’économie que pour la grande majorité de la population », a déclaré le secrétaire général de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), Daniel Boyer.

Les chômeurs et chômeuses continuent de faire les frais de cette orientation, les aînés les plus pauvres se voient offrir des miettes et l’ensemble des retraités sont laissés pour compte.

« Le Québec tout entier est encore une fois boudé par ce gouvernement idéologique qui refuse toujours de compenser pour l’harmonisation de la TVQ et de la TPS, privant ainsi les Québécois et les Québécoises de plus de 2 milliards de dollars », a ajouté le secrétaire général de la FTQ.

La FTQ déplore également que le gouvernement fasse la sourde oreille aux demandes syndicales d’annuler les réductions additionnelles d’impôt des entreprises, alors que le Canada offre déjà des conditions fiscales avantageuses à cet égard.

Forcée de constater que ce gouvernement cherche à entraîner le pays dans une course électorale, « la FTQ souhaite que la population du Québec se souvienne de cet entêtement idéologique lors du prochain scrutin », a conclu Daniel Boyer.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus de 600 000 membres.

– 30 –

Source : FTQ
Renseignements : Monique Audet, FTQ 514 707-9449