Engagez-vous !

Semaine de la relève syndicale

Montréal, le 27 octobre 2013. – Pour une deuxième année consécutive, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) invite ses syndicats affiliés à participer en grand nombre à la Semaine de la relève syndicale qui aura lieu du 28 octobre au 1er novembre prochain sur le thème Engagez-vous !

Idée originale du comité des jeunes de la FTQ, cette semaine de la relève vise à attirer l’attention sur les enjeux liés à la préparation de la relève et à sensibiliser le milieu syndical à la nécessité de rejoindre les jeunes travailleurs et travailleuses.

Les jeunes provenant des syndicats affiliés à la FTQ sont invités à participer à diverses activités locales et nationales très diversifiées, allant d’un lunch spécial sur un lieu de travail à une journée de mentorat, en passant par des événements de plus grande envergure tels que des conférences et des soirées-débats.

« Un des défis importants que nous avons à relever collectivement est de favoriser la participation des jeunes travailleurs et travailleuses à la vie syndicale. Cette initiative du comité des jeunes de la FTQ est une idée originale pour entrer en contact avec les jeunes travailleurs et travailleuses et avoir la chance de discuter avec eux des enjeux qui les préoccupent et de mieux leur faire connaître le mouvement syndical », affirme le président de la FTQ, Michel Arsenault.

Le renouveau syndical par la planification de la relève

La Semaine de la relève syndicale accueillera le lundi 28 octobre le conférencier Steeve Dupuis pour une formation sur la planification de la relève. De plus en plus d’organisations sans but lucratif fonctionnant sur une base de bénévolat, telles que les syndicats, ressentent le besoin de réfléchir aux meilleures façons de planifier la transmission des connaissances, la mobilisation des bénévoles et tous les autres aspects d’un véritable plan de relève.

Les jeunes syndicalistes sont interpellés par la question du renouveau syndical, un enjeu qui revient à l’ordre du jour de chaque camp des jeunes de la FTQ, qui regroupe une centaine de jeunes chaque année. « Les jeunes de la FTQ sont préoccupés par les défis qui se posent à leur syndicat dans leur milieu de travail. La semaine de la relève, c’est précisément l’endroit et le moment de discuter des enjeux qui amènent les syndicats à renouveler leurs façons de faire », ajoute le président de la FTQ.

Consultez les activités inscrites à la Semaine de la relève syndicale.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.