Démenti formel de liens entre la FTQ et le crime organisé

Saguenay, mercredi 15 septembre 2010 – « Nous tenons à nous dissocier formellement et publiquement des allégations indirectes ou directes rapportées dans Le Quotidien et reprises dans La Presse du 15 septembre 2010 suggérant des liens entre la FTQ, ou son président, et le crime organisé (mafia) », ont précisé ce matin Jean-Marc Crevier, représentant régional de la FTQ ainsi que Marcelle Perron, nouvelle présidente du Conseil régional FTQ Saguenay–Lac-St-Jean, Yvan Tremblay, ex-président du Conseil et Michel Routhier, président du Conseil régional FTQ haut du Lac-St-Jean–Chibougamau-Chapais, tous organisateurs du Congrès conjoint de la FTQ régionale.

« C’est de solidarité que nous avons discuté à l’occasion de notre Congrès et non de ragots susceptibles de ternir l’image de notre centrale. En aucun temps il n’a été question de liens avec la mafia à l’occasion du passage du président de la centrale dans notre région, ni durant les interventions », ont rappelé Mme Perron, MM. Crevier, Tremblay et Routhier.

La FTQ compte quelque 25 000 membres dans la région et plus de un demi-million de membres au Québec.